Agenda

Château-d’Oex, capitale mondiale du ballon

Combats des Reines dans le Valais

Les joutes des robustes vaches de la race d'Hérens sont populaires dans cette région de Suisse...

Festival de Montreux, le jazz à l'honneur

Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

Villars-Gryon, balcon des Alpes vaudoises

Villars-sur-Ollon, station-village à la fois trendy et familiale, partage avec ses voisines des Diablerets et de Gryon l'un des domaines skiables les plus agréables - et les plus ensoleillés - des Alpes de la région du Léman. Ce qui ne l'empêche pas de multiplier les activités à l'adresse des non-skieurs...

Villars et sa voisine de Gryon ne peuvent rêver plus belle situation. Les deux stations-villages des Alpes Vaudoises sont situées sur un balcon surplombant la vallée du Rhône, orienté plein sud et généreusement ensoleillé. L'agent de voyages insistera aussi sur l'accessibilité du lieu depuis Paris, très facile avec le TGV desservant cette partie francophone de la Suisse située à l'extrémité est du lac Léman.

Villars-sur-Ollon, du haut de ses 1 300 mètres d'altitude, passe pour une station plutôt chic et haut de gamme. Rien à voir pourtant avec Gstaad ou Saint-Moritz.

Ici, le style de vie se veut convivial et décontracté. Malgré un fort développement touristique, elle a su garder en effet son aspect villageois, de même que Gryon. De vieux chalets ancestraux côtoient des constructions récentes toutes en bois.

L'agréable marché de Noël (en début de saison) et la gare ferroviaire ouvre sur une rue commerçante sans trop de charme menant jusqu'au très chic (et cher) collège Beausoleil : Villars est connue aussi pour ses écoles privées internationales rassemblant plus de 800 élèves du monde entier.

sur les pistes

Le village est surplombé par la façade imposante du Villars Palace datant des années 20. Un jardin des neiges derrière l'hôtel - devenu Club Med (4 tridents) - offre une nouvelle structure d'accueil gratuite pour débutants, avec un fil-neige, un téléski, deux tapis roulants et un carrousel.

Le premier argument de la station est sans conteste le domaine skiable Villars-Gryon-Diablerets-Glacier 3000, lequel compte 125 kilomètres de pistes entre 1 300 et 3 000 mètres d'altitude.

arrivée du train à Bretaye, cœur du domaine skiable

Du village de Villars, un téléphérique et un petit train à crémaillère (celui qui vient de Bex) mènent tous deux directement aux pistes, le premier au Pic d'Orsay (2000 m) et le second à Bretaye (1810).

Bretaye est le cœur du domaine skiable : on peut y rejoindre aisément les deux autres vallées voisines, celle du village des Diablerets d'un côté et de Gryon de l'autre.

Glacier 3000

Les non-skieurs peuvent se rendre au Glacier 3000, l'un des plus beaux glaciers de Suisse, coiffant le massif des Diablerets. Depuis le Col du Pillon, près du village des Diablerets, un téléphérique mène au Scex Rouge (2940 m) où se trouve le restaurant conçu par le célèbre architecte suisse Mario Botta.

A côté du restaurant a été inauguré en 2014 le Peak Walk by Tissot, premier pont suspendu au monde (107m de long) reliant deux pics à 3000 m. On y profite d'une vue exceptionnelle sur les sommets environnants, l'Oldenhorn et le glacier de Tsanfleuron, voire plus loin le Cervin, les Dents du Midi et le Mont-Blanc.

Les non-skieurs peuvent aussi profiter d'une autre attraction vedette des Diablerets, sa piste de luge, longue de plus de sept kilomètres.

De belles balades en rando-neige et en ski de fond sont proposées sur un vaste réseau de pistes balisées. Au village, patinoire, centre sportif et bowling, bonnes tables et tavernes chaleureuses - où l'on goûte les excellents vins de la région - finissent de séduire les derniers récalcitrants....

© oopartir.com - 2017 Vincent de Monicault - photos Suisse Tourisme



Snow bar sur les pistes

Coup de cœur...
.. pour l'«Atelier» de ski carving - technique du ski sur les quarts - avec la très sympathique et ancienne double championne du monde de carving Anick Bonzon.

On aime
. Avec l'offre "Free for Kids" le forfait de ski est gratuit sur tout le domaine pour tous les enfants de moins de 9 ans.
. En été, avec la Free Access Card, la gratuité est proposé de mai à octobre sur de nombreuses activités (tennis, patinoire, piscine...) et infrastructures (transports publics, remontées mécaniques hors Glacier 3000...), pour une nuit d'hébergement réservée à Villars, Gryon ou les Diablerets, l'occasion de profiter aussi des 300 kilomètres de sentiers pédestres et 130 kilomètres de pistes de VTT.


Spa privé au Royalp

Où dormir
. Le Chalet Royalp & Spa (5 étoiles) est le plus bel hôtel de Villars. Cet établissement récent, membre des Leading Small Hotels of the World, possède un espace de remise en forme de 1200 m2 avec piscine intérieure, sauna, jacuzzi, centre de massage et de fitness (www.royalp.ch)
. L'hôtel du Golf (4 étoiles) est un hôtel de bon confort, idéalement situé en plein centre de Villars, doté d'un espace de remise en forme (www.hoteldugolf.ch)

L'Etable, étape gourmande sur les pistes

Où manger
En altitude ou à Villars même, la station ne manque pas de bonnes tables. On peut citer notamment Le Peppino dans le village avec menu gastronomique aux fleurs et herbes de montagne spécialement préparé par le chef Joël Quentin.  A l'heure du déjeuner, skieurs et non skieurs peuvent se retrouver dans un excellent gîte-restaurant, L'Etable (www.etable-gryon.ch), ancienne étable d'alpage agréablement aménagée sur les pistes. On y goûte une bonne cuisine du terroir, séparé par une vitre des animaux vivants dans l'étable mitoyenne ! Une récompense à associer aux plaisirs de l'après-ski, d'une balade en raquettes ou d'une virée au clair de lune !

Où boire un verre
Le soleil dans le village pour son ambiance chaleureuse et son côté authentique (on peut aussi y dîner). Les amateurs de bars chic et trendy mettront le cap sur le nouveau Moon-Boot, lui aussi en plein centre de la station, proposant dégustations de vins et soirées à thème. Villars possède une boite de nuit, le Gringo.

Au resto-bar Le soleil

Comment s'y rendre
Villars est l'une des stations les plus proches de Genève (115 km, 1h20 par route). Lausanne n'est qu'à 45 minutes, Montreux-Vevey à 30 minutes et les rives du lac Léman à 20 minutes. On y accède depuis Aigle par une route de montagne longue de 15 kilomètres.
En train Villars est l'une des stations alpines les plus proches de Paris. Le TGV Lyria relie en 3h35 Paris-Gare de Lyon à Lausanne. De là un train des chemins de fer suisses (CFF) mène en quelques minutes à Bex où un autre train (le BVB de la compagnie Transports publics du Chablais) vous monte à Villars et même au-delà (en mode crémaillère) jusqu'à Bretaye.


En savoir plus
Consultez le site www.villars.ch

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers