Agenda

Château-d’Oex, capitale mondiale du ballon

Combats des Reines dans le Valais

Les joutes des robustes vaches de la race d'Hérens sont populaires dans cette région de Suisse...

Festival de Montreux, le jazz à l'honneur

Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

Les Diablerets (Suisse): le charme d'une station village familiale

Les Diablerets partagent avec Villars et Gryon l'un des domaines skiables les plus agréables des Alpes de la Région du Léman (Alpes vaudoises). Les non-skieurs en profitent aussi, notamment les amateurs de luge...

Le village des Diablerets a su préserver son charme montagnard. Il est d'ailleurs considéré comme l'un des derniers de style typiquement suisse.

Cette station familiale et authentique, moins cotée que certaines de ses voisines et pourtant pleine de charme, s'étend à 1200 mètres, au pied d'un massif montagneux, sur la première barrière d'altitude du nord de la vallée du Rhône.  

Le train vous dépose en plein centre du village, rue de la Gare. L'artère principale des Diablerets, piétonne et gentiment commerçante, est bordée de part et d'autres par des chalets joliment décorés, certains très anciens tel l'Auberge de la Poste, d'autres récents mais construits dans le même style.

Les hôtels et les touristes sont peu nombreux aux Diablerets. L'atmosphère y est calme et détendue dans les tavernes chaleureuses où l'on goûte les excellents vins de la région.

La domaine skiable d'Isenau est parfait pour l'apprentissage du ski, d'où l'intérêt marqué des familles pour les Diablerets. Du centre de la station, le télécabine desservant le massif d'Isenau serait menacé aujourd'hui, n'étant pas raccordé à un domaine plus vaste.

Une navette mène au col du Pillon, non loin du village, d'où l'on prend deux téléphériques successifs jusqu'au Scex Rouge (2940 m) surplombant le Glacier 3000, l'un des plus beaux glaciers de Suisse, coiffant le massif des Diablerets.

Skieurs et non skieurs arrivent ainsi au pied du restaurant Botta 3000 conçu par le célèbre architecte suisse Mario Botta, permettant aussi aux non-skieurs de déjeuner tout en profitant d'une vue exceptionnelle.

Peak Walk by Tissot

Près du restaurant a été inauguré en 2014 le Peak Walk by Tissot, premier pont suspendu au monde (107m de long) reliant deux pics à 3000 m, d'où l'on profite d'un panorama à 360° sur les sommets environnants, l'Oldenhorn et le glacier de Tsanfleuron, voire plus loin le Cervin, la Jungfrau, les Dents du Midi et le Mont-Blanc. Un peu plus loin se trouve le refuge-restaurant L'Espace doté d'une terrasse offrant un panorama magnifique.

Des Diablerets, le télésiège Vioz-Mazots mène pour sa part aux 125 kilomètres de pistes de ski alpin du domaine Les Diablerets-Glacier 3000-Villars-Gryon-Bex.

Coeur de ce dernier, Bretaye (1810 mètres) est le point de passage d'où l'on rejoint aisément les vallées voisines de Villars et de Gryon.

une piste de luge de 7 km

Les amateurs de randonnées à ski plébiscitent les pistes de fond de la Vallée, d'Isenau ou du Glacier.

Une autre surprise comble skieurs et non-skieurs, l'attraction vedette des Diablerets, la piste de luge. Longue de plus de sept kilomètres, elle relie le sommet du télésiège Vioz-Mazots au village des Diablerets. A dévaler le jour ou le soir après la fermeture des pistes, dans le noir, en éclairant la piste devant soi à la lampe frontale. Et comme un bonheur ne vient jamais seul, un vin chaud vous attend à l'arrivée.

© oopartir.com - 2017 Vincent de Monicault - photos VdM et Diablerets Tourisme



Le ski gratuit jusqu'à 9 ans

feux d'artifices sur les Diablerets

Les familles avec enfants sont plus que jamais les bienvenues dans les Alpes vaudoises : pour les enfants jusqu'à 9 ans, l'hébergement dans la chambre des parents et le forfait de ski (offre "free for Kids") sont gratuits aux Diablerets, ainsi qu'à Château-d'Oex et Rougemont, à Leysin-Les Mosses et Villars-Gryon
. En été, avec la Free Access Card, la gratuité est proposée de mai à octobre sur de nombreuses activités (tennis, patinoire, piscine...) et infrastructures (transports publics, remontées mécaniques hors Glacier 3000...), pour une nuit d'hébergement réservée à Villars, Gryon ou les Diablerets, l'occasion de profiter aussi des 300 kilomètres de sentiers pédestres et 130 kilomètres de pistes de VTT.


Où dormir aux Diablerets

L'Auberge de la Poste

. L'Eurotel Victoria Les Diablerets, le seul 4 étoiles des Diablerets, est un hôtel assez récent (années 70) de grand confort, situé dans le village même, en face de la patinoire. Cet établissement compte 101 chambres très spacieuses dont 15 suites, un bar et un restaurant à la carte, un équipement fitness, une piscine couverte et un sauna. www.eurotel-victoria.ch.
. L'hôtel du Pillon (notre préféré aux Diablerets) est un bel hôtel 3 étoiles situé en retrait (12 minutes à pied) du village ; ce beau chalet très agréablement aménagé, cosy, décoré avec goût et chaleur, possède 13 chambres. Il est Relais du Silence et cible plutôt les couples (peu de familles). www.hoteldupillon.fr
. Les Lilas, hôtel restaurant tenue par la famille di Rosa, est une ancienne pension aménagée dans un chalet datant de 1891. Il comprend 10 chambres dont quatre familiales, décorées dans un style montagnard. www.les-lilas.ch
. L'Auberge de la Poste, ancien Relais Postal datant de 1789, situé au centre du village, dispose de dix chambres, d'un bon confort mais sans trop de charme (à l'exception des plus grandes) ; il propose la gratuité jusqu'à 9 ans pour les enfants dormant dans la chambre de leurs parents. www.aubergedelaposte.ch


Où manger, ou boire un verre aux Diablerets...

restaurant L'Escale, près de Glacier 3000

La station ne manque pas de bonnes tables. On peut citer notamment deux restaurants appréciés pour leur cuisine traditionnelle, La Potinière au sein du complexe "Parc des Sports" (www.lapotiniere.ch), et le restaurant Les Vioz. A l'heure du déjeuner, skieurs et non skieurs peuvent se retrouver au restaurant Botta 3000 (conçu par le célèbre architecte suisse Mario Botta), permettant de déjeuner tout en profitant d'une vue exceptionnelle. Un peu plus loin se trouve le refuge-restaurant L'Espace doté d'une terrasse offrant un panorama magnifique. Sur l'une des pistes du domaine Villars-Gryon, le gîte-restaurant L'Etable (www.etable-gryon.ch) est une ancienne étable d'alpage agréablement aménagée. On y goûte une bonne cuisine du terroir, séparé par une vitre des animaux vivants dans l'étable mitoyenne !  Vous pouvez aussi prévoir une soirée luge et fondue au restaurant Les Mazots


Comment se rendre aux Diablerets


Les Alpes vaudoises sont très faciles d'accès avec le TGV desservant cette partie francophone de la Suisse située à l'extrémité est du lac Léman. Lausanne avec le TGV Lyria puis Aigle avec les chemins de fer suisses (CFF) ou TGV des Neiges directement de Paris à Aigle. Puis petit train (le BVB de la compagnie Transports publics du Chablais) ou «postal» (car) jusqu'aux Diablerets.

En savoir plus
Plus d'infos sur le site www.diablerets.ch

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers