Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

Massif des Bauges : les Alpes se mettent au vert

À moins d’une demi-heure des centres d’Annecy, de Chambéry et d’Aix-les-Bains se dresse le Massif des Bauges, un territoire qui concilie les attraits de la campagne et ceux de la montagne

Ici, pas de sommets vertigineux et parfois écrasants, de ceux qui caractérisent les Hautes-Alpes. De la verdure, des champs, des forêts et des alpages s’étagent entre 800 et 2.000 mètres, réservant une grande diversité de paysages, de panoramas majestueux et d’activités de plein air. Ski de fond, ski de piste, et en été, randonnée, cyclisme, pèche, spéléo… dont les spots se prêtent aux pratiques amateurs ou averties.

Ce territoire est placé sous la tutelle du Parc Naturel Régional du Massif des Bauges (1), en charge de sa mise en valeur économique (notamment touristique) et de sa préservation. Un équilibre fragile qui trouve ici tout son sens.

Semnoz

OOpartir vous propose une sélection d’activités qui vous donneront un premier aperçu du potentiel de cette destination peu courue.

Pour commencer la visite, rendez-vous sur le Semnoz, à 1.700 mètres d’altitude, qui offre une vue exceptionnelle sur le lac d’Annecy et le Massif des Aravis (notre photo d’ouverture). L’occasion est donnée de passer une soirée et une nuit en pleine nature dans les dômes de la société ÉcoBivouac, lauréate Innovation et Tourisme 2015 en Rhône-Alpes (2).

tome des Bauges

Au pied du Semnoz, une halte s’impose à la coopérative fromagère de Gruffy aussi dénommée la Fruitière des Trois Massifs. Vous y dégusterez la Tome des Bauges et l’Abondance, deux fromages AOP (Appellation d’origine protégée) répondant à des normes de production et d’affinage respectueuses des traditions. Qualité gustative garantie ! Vins de Savoie rouge ou blanc (à consommer avec modération) accompagneront votre dégustation.

l’hôtel auberge des Clarines au Châtelard

Pour votre seconde nuit, OOpartir vous recommande l’hôtel auberge des Clarines au Châtelard, village localisé au cœur du massif (à 750 mètres d’altitude). L’établissement chaleureux et confortable (chambres récemment rénovées) est tenu par Catherine et Matthieu qui vous mitonneront des plats savoureux élaborés à base de plantes aromatiques et de produits locaux. Le petit-déjeuner est au diapason : jus de fruits frais, Tome des Bauges et gâteau de Savoie au menu du matin. De quoi attaquer la journée du bon pied et satisfaire aux activités du jour.


La première est plutôt inattendue. Il s’agit de la spéléo-rando de la Tanne au Névé (4). Un parcours balisé permet de visiter le monde souterrain en toute autonomie. Si l’accès est libre et gratuit, il est indispensable de s’équiper de casques et lampes frontales (en location). Prévoir également des gants et des vêtements chauds (la température ne dépassant pas 5°C).

Sous réserve d’être en bonne condition physique (et pas trop corpulent), l’itinéraire d’une heure et demi aller-retour est praticable de 7 à 70 ans. OOpartir attire cependant votre attention : Il ne s’agit pas d’un parcours de santé. Plusieurs passages imposent quelques contorsions un rien sportives. Cette initiation à la spéléo mérite le détour et pourrait bien susciter quelques vocations.

Pour les spéléologues avertis, la géologie karstique des Bauges est un spot réputé avec ses dizaines de kilomètres de galeries et de rivières souterraines de niveaux plus relevés.

À École, petit village situé en direction du Col du Frêne, des VTT à assistance électrique de marque Moustache (paraît-il renommée) sont en location à la Maison de la Faune et de la Flore. Un coup de pouce appréciable pour gravir les dénivelées montagnardes et franchir les obstacles.

Le Parc Naturel Régional a conçu plusieurs circuits (de 1 heure à 4 heures) adaptés aux familles, que l’on suit sur des tablettes informatiques fixées au guidon, fournissant informations en temps réel par géolocalisation satellitaire. Pédaler en terrains escarpés devient un pur plaisir (5).


Nous finirons cette escapade par une balade à la Tourbière des Creusates, site Natura 2000 (localisée au Grand Revars, sur la commune de Saint-François de Sales). Ici, les sphaignes (mousses qui forment la tourbe) s’accumulent et se désagrègent depuis 12.000 ans, constituant une « éponge géante » profonde de 14 mètres.

Le site est magnifique (même par temps pluvieux comme en témoigne notre photo). Les plus attentifs y distingueront quelques droséras, ces petites plantes carnivores qui, à l’aide de leurs tentacules humectés de « suc digestif » capturent et digèrent les insectes dont elles se nourrissent.

Bien d’autres découvertes réjouiront les amateurs de cyclotourisme, de pèche, d’alpinisme, de randonnées plus ou moins sportives, d’activités nautiques et de baignades dans les lacs.

Le Massif des Bauges et ses « portes d’entrée » - Annecy et Aix-les-Bains - déroulent un programme varié, familial, sportif et peu onéreux pour vivre pleinement des vacances au vert… à la montagne.

© oopartir.com – 2015 – texte Yves Barraud



(1) Parc Naturel Régional du Massif des Bauges : www.parcdesbauges.com
(2) Les Dômes ÉcoBivouac : www.alpes-bivouac.com
(3) Hôtel auberge les Clarines : www.hotel-les-clarines.fr
(4) La spéléo-rando : www.lesbauges.com/cms/randospeleo-f-857.html
(5) Location de VTT à assistance électrique : www.lesbauges.com/cms/velos-assistance-electrique-f-543.html

En savoir plus
Consulter le site www.lesbauges.com

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers