Agenda

Parcours festif sur la mythique Route 66

Des amateurs de vieilles voitures font revivre la célèbre "Mother Road" début mai en Arizona
...

Denver : la culture cow-boy à l’honneur en janvier

La capitale du Colorado organise depuis plus d'un siècle le festival «National Western Stock Show»

...

Des festivals Western dans l’Etat du Texas

Le début d'année  marque le retour des grands festivals Western de l'État du Texas. Avec le rodéo comme sport spectacle et discipline à part entière....

Communiqués

Golf au Nevada

L’Etat du Nevada offre une grande variété de parcours pour les amateurs de Golfs, que ce soit au cœur du désert ou des montagnes...

Notre sélection d'hôtels

Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

De San Francisco à San Diego, la California One en technicolor

De San Francisco à Los Angeles, en empruntant la California One le long du Pacifique, l'Ouest américain se visite comme dans un film.

Cable-car à San Francisco

Aux Etats-Unis, il est facile de se faire son cinéma. Et plus encore sur la côte Ouest. Vue et revue cent fois sur les petits et grands écrans, San Francisco nous semble presque familière.

Commencez par un long plan séquence sur cette ville à taille et à visage humains, attachée à sa quiétude et à sa qualité de vie. Ne cherchez pas la mustang de Steve Mc Queen dévalant les jolies rues pentues de la ville dans Bullit. Empruntez un tramway nommé "cable-car" juisqu'au Fisherman's Wharf.

Du Pier 39 partent les ferries pour l'île d'Alcatraz, 'ancienne prison - elle a fermé en 1963 -
à 2,4 km de là, dans la baie de San Francisco. Théâtre d’une évasion mystérieuse en 1962 adaptée au cinéma, Alcatraz est un film d’anthologie avec, dans le rôle principal, Clint Eastwood. Transformée en parc national, l’île accueille des visiteurs venus du monde entier. L’une des attractions à ne pas manquer est la visite de la cellule de Robert Stroud, le personnage de Clint Eastwood dans le film de 1979. D’autres films ont été tournés à Alcatraz comme Rock et Le point de non-retour.

Monterey Bay

Non loin de San Francisco, endossez les habits du Lauréat dans la Berkeley toujours contestataire. A Bodega Bay, suivez les conseils d'"Hitch": surveillez le ciel et Les oiseaux

De San Francisco, on peut rejoindre Los Angeles par la California One. Cette belle route de 700 kilomètres borde les côtes du Pacifique. En quittant San Francisco, on passe par Carmel, la jolie cité résidentielle longtemps administrée par Clint Eastwood.

Hearst Castle

Après Big Sur, les décors sont époustouflants. La route traverse des paysages sauvages, des falaises escarpées et des collines arides. C'est dans cette belle "production" que Steven Spielberg a trouvé le calme. Plus loin au sud, une superbe villa domine les collines de Ventana, hommage d'Orson Welles à sa femme, Rita Hayworth, l'actrice sublime du Gilda de Charles Vidor.

Hearst Castle, la demeure immense (165 pièces) du magnat de la presse William Randolf Hearst, est une autre folie humaine. Une réalisation indissociable d'un monument du septième art, le Citizen Kane du même Welles.

le dernier batiment de l'ancien manoir du magnat Hearst, Santa Monica

Vous voilà bientôt à Los Angeles, la capitale du cinéma. La "cité des Anges" sait combler des envies très diverses, avec ses parcs d'attraction, ses musées, sa beach culture, son histoire d'amour avec le septième art... (lire aussi notre article Los Angeles, entre architecture et beach culture). Sur la côte Pacifique, Santa Barbara évoque plusieurs le célèbre "soap" des années quatre-vingt.

Santa Monica Beach partage une plage de cinq kilomètres avec Malibu et Venice Beach. Sur la plage de Santa Monica, la Annenberg Community Beach House mérite une courte halte ; réouvert après restauration pour un usage public, cette maison est le dernier bâtiment restant de l'immense manoir (une centaine de chambres) construit en 1926, à l'époque de la Gold Coast, par le propriétaire du Hearst Castle pour l'actrice Marion Davies. Plus haut sur la colline se trouve la demeure de Peter Lawford où Marylin Monroe a noué une relation intime avec le président américain de l'époque John Fitzgerald Kennedy.

Hôtel del Coronado

La California One vous mène plus au sud jusqu'à San Diego, agréable ville nichée au bord du Pacifique. Passez à l'hôtel del Coronado: c'est là que Billy Wilder a réuni Marilyn Monroe, Tony Curtis et Jack Lemmon pour le mythique Certains l'aiment chaud. Pas besoin de Sept ans de réflexion pour découvrir les charmes de l'Ouest, aussi évocateurs que ceux de Marilyn… C'est pourtant facile de se faire son propre film... Moteur !

© oopartir 2016 - Texte : Pierre Marka ; photos : VDM, LA Tourism et VisitCalofornia


Un very good trip in Las Vegas ?
Les casinos de la ville du pêché ont accueilli de nombreux tournages parmi lesquels celui de l’enterrement de vie de garçon le plus fou du cinéma. Les quatre amis de Very Bad Trip ont séjourné au Caesars Palace. Si la suite a été reconstituée en studio, la scène d’enregistrement a été tournée dans le véritable hall du célèbre hôtel. Pour jouer aux mêmes tables que les protagonistes, rendez-vous au Riviera Hotel ! En revanche, impossible pour les fans de se marier dans la même chapelle que Stuart… il s’agissait d’un décor !

Comment se rendre en Californie
Air France assure eux vols quotidiens directs entre Paris et Los Angeles. Delta et American Airlines opèrent également plusieurs vols chaque jour sur LA via leurs hubs. Plusieurs compagnies permettent d'atterrir à San Francisco et de repartir de Los Angeles (ou vice-versa).

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers