Agenda

G20, coup de projecteur sur la Basse-Californie

Le sommet des chefs d’Etat se déroule à Cabo San Lucas, une région touristique du Mexique encore peu connue des Français…...

Teotihuacan à Paris

Le quai Branly accueille jusqu'à fin janvier une superbe exposition sur l'ancienne cité de Teotihuacan...

La semaine de la Guadalupe en décembre

Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

El Tajin, le joyau de la civilisation Totonaque

Encore peu connu en Europe, El Tajín, situé dans l’Etat du Veracruz, est pourtant l’un des sites archéologiques précolombiens majeurs.

la pyramide des Niches

Son nom signifie «Dieu Tonnerre» pour les Totonaques. El Tajin est l'un des sites archéologiques mexicains majeurs, le troisième plus visité du pays. Située non loin de la ville de Papantla, au nord de l'Etat de Veracruz, cette ville sacrée a été créée en l'an 300 de notre ère, avant de devenir une métropole entre les années 600 et 900.

Abandonné au Xvème siècle puis redécouverte à la fin du XIXème siècle, elle est classée depuis 1992 au patrimoine de l'Humanité par l'Unesco. Le site se compose de plusieurs pyramides, des temples, des sculptures et plusieurs terrains d'une douzaine de jeu de balle (ou pelote, plutôt un rituel qu'un jeu ; le vainqueur est d'ailleurs sacrifié !).

La pyramide des Niches, son monument principal, comprend autant de niches que de jours dans l'année. La vie se déroulait autour de ses édifices : commerce et rituels, jeu de balle, visite des prêtres, sacrifices et respect du dirigeant. C'était un centre urbain important, où circulaient des milliers de personnes.

Le site est le théâtre d'un étonnant spectacle de son et lumière baptisé Tajin Vive, pendant le festival Cumbre Tajin. Tous les soirs, les monuments sont illuminés de manière onirique et représentent sept différents tableaux des rituels totonaques.

Le festival Cumbre Tajin (www.cumbretajin.com) est l'un des temps forts de la vie culturelle et touristique de la région. Organisé à deux pas du site, il rassemble plus de 120 000 visiteurs chaque année en mars (cette année du 19 au 23 mars 2008).

Au programme, des voltigeurs, des concerts (pop, rock, jazz, latino...), des ateliers créatifs sur l'artisanat préhispanique, des espaces de danses (y compris totonaques), des cours de formation en médecine traditionnelle... On peut y dormir dans un camping aménagé tout près du site pendant le festival, ou dans les nombreux hôtels de la ville voisine de Papantla, agréable bourgade connue aussi comme le berceau de la Vanille.

© oopartir 2008 - Texte : Michel Belenet - Photos : OT Mexique

Comment s'y rendre
De Mexico: compter 4h30 en voiture (287 km) ; accès en avion jusqu'à Poza Rica ; accès en bus jusqu'à Papantla.

Où dormir
On trouve de nombreux hôtels de la ville voisine de Papantla. Pour ceux qui recherchent confort et design, mettez le cap sur le bord de mer et le boutique-hôtel Azucar à Monte Gordo.

Bon à savoir
Les Français, au Mexique, visitent surtout le Yucatan, et dans une moindre mesure l'Etat de Mexico, celui de Oaxaca, le Chiapas ou encore le Jalisco (Guadalajara). Veracruz est en revanche peu fréquenté par nos compatriotes. Cet Etat où débarquèrent les Espagnols il y a cinq siècles, est aujourd'hui le plus riche du Mexique. Principale zone de production pétrolière du pays, il est également le premier port d'Amérique latine et un très important producteur de fruits tropicaux.

Bons plans et meilleurs prix sur le Mexique
Vous recherchez un vol, un hotel au meilleur prix, toutes les offres voyages sont sur

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers