Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

East-Harlem/El Barrio, New York version latino

East Harlem/El Barrio, au nord de Manhattan, est l’un des quartiers les plus animés de New York City.

Central Park Haarlem Meer

On y trouve d'incontournables institutions culturelles, d'excellents musées, des communautés d'artistes, des restaurants et boutiques au style unique qui bordent les rues de ce quartier dynamique, animé et multiculturel.

El Barrio est surtout le véritable berceau de la communauté Portoricaine de New York, la Mecque des arts latinos (musique, culture,…). Avec une collection permanente de plus de 6 500 objets retraçant plus de 800 ans d’art latino, caribéen et latino américain, el Museo del Barrio est le centre culturel hispanique par excellence. Outre les différentes collections, le musée accueille de nombreuses manifestations culturelles, des programmes éducatifs et des rencontres littéraires.

la Marqueta

Le Centre culturel des Arts Julia de Burgos, qui doit son nom à une célèbre poétesse portoricaine, programme des expositions artistiques, propose des activités pédagogiques, et organise l’annuel Puerto Rican Parade & Latino Festival. Los Pleneros de la 21, groupe musical, se produit tout au long de l’année dans ce centre. La galerie et l’espace de réception Taller Boricua est partie intégrante de la communauté d’East Harlem/El Barrio depuis plus de 40 ans.

Durant l’été 2013, des artistes latinos américains, de Puerto Rico et du monde entier ont peint de grandes fresques murales à travers El Barrio, dans le cadre du festival d’art urbain Los muros hablan NYC. Les fresques du quartier traduisent le regard que chaque artiste porte sur la diaspora. Une carte complète, des informations sur les artistes et des images sont disponibles sur losmuroshablannyc.com.

Bien d'autres endroits méritent d'être vu à East Harlem. Le Conservatory Garden, unique jardin officiel de Central Park, est divisé en trois sections, présentant une architecture végétale de style italo-anglo-français. Ce magnifique écrin de verdure de plus de 24000 m2 est accessible de la Vanderbilt Gate à l’angle de la 5ème Avenue et de la 105ème.

Harlem Meer (mot néerlandais pour lac) est le second plus grand bassin artificiel de Central Park. Situé sur la rive nord du Meer, le Charles A. Dana Discovery Center dispense gratuitement des programmes éducatifs et pédagogiques, organise des expositions temporaires ainsi que des événements en période de vacances.

Fondé en 1923, le Museum of the City of New York s’attèle à expliquer le passé, le présent et le futur de New York à travers son architecture, ses rues, sa culture et ses habitants.
Le plus ancien théâtre dirigé par une troupe de comédiens afro-américains de la ville, le National Black Theatre a accueilli de grands artistes tels qu’Alicia Keys, Nina Simone et Patti LaBelle. En décembre, le théâtre programme le Shakespeare Remix : « La Nuit des Rois », oeuvre théâtrale présentée en collaboration avec la troupe Epic Theatre Ensemble, les 12 et 14 décembre. Par ailleurs, le 12 décembre, le National Black Theatre présente le spectacle du mois dans le cadre de l’évènement « Fertile Ground ».

Situé à l’angle de la East 104th street et de Lexington Avenue, la fresque murale Spirit of East Harlem réalisée dans les années 1970 par l’artiste Hank Prussing, a été restaurée par Manny Vega en 1998. L’oeuvre reflète l’âme du quartier et de ses habitants sur toute cette période. Elle met en lumière plusieurs portraits d’habitants du quartier et capture différents moments de vie tels qu’une partie de dominos et des matchs de basketball.

Inventé au 19e siècle, le stickball, jeu de ballon urbain, est aujourd’hui encore toujours pratiqué à East Harlem au World Series of Stickball Community Gallery et le Hall of Fame du Stickball. La galerie présente différents objets ayant été utilisés lors du tout premier match comme par exemple une batte de baseball, des balles, etc.

© oopartir.com – 2014


Où manger, où boire un verre

Pour goûter à la cuisine et aux boissons cubaines authentiques, rendez-vous au restaurant Amor Cubano. A la carte : des bananes plantains sucrées au poulet accompagné de riz jaune et de légumes, du traditionnel steak cubain au filet de bar blanc. Le restaurant propose trois espaces à la décoration originale dont un jardin cubain et propose de nombreuses options pour diner.
? Fondé par un habitant d’East Harlem, Aromas Boutique Bakery & Café propose des gâteaux et des cupcakes au goût vanille, chocolat et citrouille, leur top des ventes. Pour les gourmands soumis à un régime alimentaire particulier, Aromas confectionne également des pâtisseries sans gluten et/ou sans sucre.
? Le charmant restaurant San Cristobal est très apprécié des New Yorkais et des touristes pour le grand choix de spécialités hispaniques dont le très populaire cemita, pain aux céréales fourré de salade, tomates, oignons, fromage, avocat, haricots, piment et coriandre.
? Camaradas, bar branché du quartier, offre à la carte une grande variété de bières et de vins et réalise de la sangria et des cocktails de saison. Leur menu portoricain comporte un délicieux jíbaro sandwich, des alcapurrias (beignets portoricains) et des mofongo relleno.
? Nouvel établissement d’East Harlem, Cascalote Latin Bistro est spécialisé dans la cuisine latino, aux influences plutôt mexicaines. Sur leur carte figurent des crevettes piquantes sautées, des tacos de poulet grillé aux oignons et une entrée à base de chorizo.
? Fondé en 2008 par un habitant du Barrio, l’East Harlem Café est un lieu chaleureux pour prendre un café, déjeuner ou diner léger.
? Avec une grande terrasse et un espace couvert où l’on sert une grande variété de tapas, El Kallejon est le repère préféré des habitants du quartier et des New Yorkais. Les tapas de fromage Manchego, jambon, coings et poulpe se partagent la carte au côté des tostitas. ? Les spécialités de l’Evelyn’s Kitchen, ouvert en 2009, sont réputées « dangereusement savoureuses ». Les consommateurs sont aussi très friands des déjeuners et diners à emporter de cet établissement.
? Le Lexington Social, bar et restaurant à tapas à l’ambiance chaleureuse, est un lieu très prisé des habitants du quartier pour ses cocktails, ses vins abordables et ses tapas originales. Le menu propose des dattes farcies au fromage de chèvre, enroulées dans une fine tranche de bacon, des artichauts fris et des piments séchés.
? Patsy’s Pizzeria, située à la même adresse depuis 1933, est un établissement où se sont bousculés les plus grandes figures, telles que Frank Sinatra, Tony Bennett, Joe DiMaggio, Yogi Berra, Francis Ford Coppola et bien d’autres, amoureux de la fine pâte à pizza de la maison.
? Rao’s est un restaurant spécialisé dans la cuisine napolitaine depuis 1896. A la réputation quasi légendaire, il est devenu sans conteste l’établissement où les réservations sont les plus difficiles à obtenir à New York.

Boutiques et marchés incontournables du quartier

? Ouvert depuis plus de 45 ans, le disquaire Casa Latina propose une large sélection de CD de musique latino, des vinyles et des instruments. Les vendeurs passionnés vous donneront l’envie de revenir.
? Les baskets et les casquettes sont alignés le long des murs chez Goliath RF. La boutique de streetwear propose plus de 60 marques de vêtements, chapeaux, chaussures et accessoires. ? Justo Botánica, magasin botanique aux influences hispaniques, commercialise des objets de culte aux couleurs de la Santería : des bougies, des statues, des herbes et huiles médicinales. Jorge Vargas, le propriétaire des lieux, guide les clients novices à travers les étagères.
? Pour les amoureux des livres, la librairie Casa Azul abrite des clubs littéraires, organise des dédicaces, des conférences et des projections. Si la librairie est spécialisée en littérature latino, elle propose également des livres en anglais.
? Ouvert par Fiorello LaGuardia, maire de New York dans les années 30, la Marqueta est un marché animé situé sous le chemin de fer aérien de Park Avenue. Le marché héberge plusieurs étals dont une boulangerie, une cidrerie et un jardin urbain.

Où dormir

? Non loin d’East Harlem, l’Aloft Harlem propose des chambres d’hôtel confortables et modernes dans le vieux Harlem. Les 120 chambres, inspirées des lofts new-yorkais, comprend toutes les commodités : une belle literie confortable, un accès WiFi et des télévisions à écran plat. Les clients de l’hôtel et les amateurs de bars originaux pourront apprécier le lounge, la table de billard, les concerts et la carte du WXYZ Bar.
? A quelques pas d’East Harlem, l’hôtel Marmara Manhattan offre de belles chambres spacieuses et des suites comprenant salle de bains, espace salon - salle à manger et une cuisine équipée.

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers