Agenda

La Foire aux chameaux de Pushkar en novembre

Pendant deux semaines en novembre (du 28 octobre au 4 novembre cette année), la petite ville de Puskkar (Rajasthan) s'enfièvre à l'occasion de sa foire aux chameaux coïncidant alors avec une fête religieuse dédiée à Brahma.
...

Kumbha Mela, pélerinage géant en Inde

La Kumbha Mela, rassemblement réligieux hindou organisé tous les trois ans dans une ville différente d'Inde, rassemble pendant quatre mois 70 millions de pénitents dans l'Est du sous-continent...

Notre sélection d'hôtels

Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

Rajasthan, l'Inde des mille et un palais

Citadelles de légendes, forteresses impressionnantes et palais splendides: le pays des Rajpoutes est marqué par une histoire d'une grande richesse.

Jodhpur

L'Inde est un pays éprouvant. C'est peut-être pour cela que les deux tiers des touristes français se rendent au Rajasthan, dans le nord-ouest de l'Inde.

Après les foules de Bombay ou Delhi, on peut y souffler dans ses villes à taille humaine.

La folie indienne y semble contenue dans des proportions encore concevables pour l'Occidental. Ce qui n'empêche pas les piétons de partager le bitume avec les rickshaws, vélos, voitures, vaches sacrées, éléphants et autres charrettes à chameau.

Saris, bijoux, turbans, l'Inde y explose sous un ballet de couleurs chatoyantes.

Parfois, on s'étonne de la profondeur d'un regard, celui d'un charmeur de serpent ou d'un sadhu, l'un de ces sages hindous presque nus et couverts de cendres.

On se surprend à détailler un visage sombre, des yeux noirs, des gestes lents et réfléchis. Comme partout en Inde, le poids de la tradition et du sacré y est très présent. Le dénuement total y côtoie une richesse insolente. On essaye alors de comprendre l'acceptation de son sort, même le moins enviable.

Udaipur (City Palace)

Au Rajasthan, chaque ville a sa couleur. Udaipur est blanche. En arrivant de Bombay, on est surpris par la douceur de vivre de cette cité merveilleuse.

Dans ses ruelles étroites et pentues, des singes cavalent sur les toits des palais baroque, escaladent les balcons de fer forgé des maisons blanchies à la chaux.

Le City Palace, impressionnante forteresse de marbre et de granit, évoque la grandeur passée des Maharadjas. Le Lake Palace trône au milieu du lac (allez y déjeuner ou dîner, vous pourrez en profiter pour visiter cet hôtel de rêve).

Taj Lake Palace, Udaipur

Jodhpur est dominé par la forteresse de Mehrangarth. Du haut des remparts, on jouit d'une belle perspective sur la "ville bleue": les habitants de la cité ont constaté que le bleu repoussait les moustiques et autres insectes, et en ont donc badigeonné les murs des maisons de la vieille ville.

Jodhpur est le point de départ vers Jaisalmer, à l'ouest. Après plusieurs heures sur une route chaotique - les carcasses de nombreux véhicules en témoignent - en plein désert du Thar, une citadelle couleur sable surgit telle un mirage.

 

Jaisalmer

Jaisalmer est une halte hors du temps. Dans l'enceinte de la forteresse, les havalis, riches demeures de grès jaune, rivalisent de beauté et d'élégance. Les engins motorisés restent aux portes de la citadelle. A l'intérieur, seuls les cris de joie des enfants couvrent le sifflement du vent du désert.

Jaipur, capitale du Rajasthan, est une autre étape indispensable. On l'a baptisée "ville rose" en raison de la teinte des édifices de sa vieille ville, certains construits en grès rose, d'autres peints dans la même couleur.

Jaisalmer

Le City Palace n'est pas moins impressionnant que celui d'Udaipur. Ne manquez pas la merveilleuse façade du "palais du vent" (Hawa Mahal).

A quelques kilomètres de là, la forteresse d'Amber, autre superbe exemple d'architecture rajpoute, se dresse à flanc de colline et surplombe un lac où se reflètent terrasses et remparts.

Vous pourrez vous reposer dans la paisible et jolie ville de Pushkar, là où se déroule la célèbre foire aux chameaux en novembre chaque année. Pushkar est l'ancien lieu de rendez-vous des hippies. En trente ans, seuls ces derniers ont vraiment disparu du paysage indien…

© oopartir - 2014 - Texte et photos (sauf le Taj Mahal) : Michel Belenet



Excursion au Taj Mahal

A Âgrâ, au bord de la rivière Yamunâ dans l'État de l'Uttar Pradesh, se trouve le momument le plus célèbre du sous-continent indien, le Taj Mahal. L'image est connue, celle d'un beau jardin à l'anglaise ouvrant sur ce sublime mausolée de marbre blanc, avec son dôme central flanqué de quatre minarets. Lire notre article Taj Mahal, le monument emblématique de l'Inde

On aime
On trouve des logements chez l'habitant dans des maisons charmantes. En prime, vous profiterez parfois d'un excellent accueil. N'hésitez pas le cas échéant à vous offrir une nuit (voire plus si possible!) dans des hôtels de catégorie supérieure: les prix de certains petits "palais" se négocient et s'avèreront être parfois à peine plus élevés qu'un petit 2 étoiles parisien, avec en prime des chambres dignes de suites princières et plusieurs serviteurs à votre entière disposition…

On aime moins
Les vols sont particulièrement nombreux sur les lignes ferroviaires "touristiques", notamment celles entre Delhi et Jaipur et entre Jodhpur et Jaisalmer. Ne vous fiez pas non plus trop vite à vos compagnons de route et n'acceptez pas boissons ou nourritures de la part d'un inconnu: de nombreux voyageurs se retrouvent dévalisés après avoir été drogués.

L'avis de la rédaction
"Le Rajasthan est généralement proposé en combiné avec Agra et le Taj Mahal, surtout sur les circuits Delhi/Delhi. Préferez le voyage individuel en voiture, avec chauffeur systématiquement car les routes en Inde sont dangereuses. Prévoir un transport aérien là où les distances sont importantes, notamment entre Udaïpur et Jaïpur. Il est aussi possible de se rendre à Jaisalmer par la route et de retourner sur Jodhpur en train. Par ailleurs, notre hiver est une bonne période pour visiter cette région. Il fait très chaud à partir du mois de mai".

Les guides à emporter
. Le Guide du Routard Inde du Nord
. Le Lonely Planet Inde du Nord
. Le Petit Futé Inde du Nord-Rajasthan
. Le Guide Bleu (Hachette) Inde du Nord
. Guides Voir (Hachette) Inde
. Guide National Geographic Inde
. Guide Bibliothèque du Voyageur (Gallimard) sur l'Inde

Comment s'y rendre
Air France, Air India et Jet Airways relient par des vols directs Paris à Delhi et Bombay.

Aéroports
L'aéroport Sahar International de Bombay est situé à 30 kilomètres du centre-ville. L'aéroport international Indira Gandhi de Delhi est situé au sud ouest de la ville et gère à la fois les liaisons internationales et domestiques. L'aéroport Safdarjung est l'autre aéroport de Delhi et est utilisé pour des liaisons domestiques.

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers