L'actualité

A Anvers, la Maison du Port signée Zaha Hadid

Mons capitale européenne de la culture 2015

«Urban safari tour» dans la «laide» Charleroi

Des visites de la «ville la plus laide du monde» sont organisées à Charleroi. Les clichés sur le cité wallonne risquent pourtant d'en prendre un coups...

Namur joue la carte de la rando

Le musée Magritte à Bruxelles

Actualité

«Urban safari tour» dans la «laide» Charleroi

Le Bois du Cazier, Marcinelle

Charleroi, cœur d'un région prospère dominée par le charbon et l'acier, a connu une récession sans précédent. De nombreux sites du bassin houiller ont été abandonnés. Si la cité wallonne possède un patrimoine culturel important et relance de nombreux secteurs d'activités (lire notre article Charleroi, au delà des clichés), elle traîne par endroit un certain spleen, un fort taux de chômage et surtout de nombreux batiments en déshérence.

Un journal néerlandais a ainsi saisi l'occasion de lui décerner un trophée peu glorieux, celui de «ville la plus laide au monde».

Et un artiste local profité de l'opportunité touristique d'une telle distinction pour lancer un Urban Safari Tour à la découverte des côtés les plus sombres de Charleroi, raconte le quotidien Métro dans son édition de vendredi.

Les clients sont surtout des Flamands et Hollandais - les plus enclins à abonder dans le sens des clichés les plus éculés sur leurs voisins francophones - constate le guide, Nicolas Mouissart, lequel emmène ses groupes voir les usines de sidérurgie abandonnées, les maisons inhabitées de rues entières, un métro fantôme avec des stations construites et jamais exploitées,  voire la maison de Marc Dutroux...

© oopartir.com - 2011


Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers