L'actualité

A Anvers, la Maison du Port signée Zaha Hadid

Mons capitale européenne de la culture 2015

«Urban safari tour» dans la «laide» Charleroi

Des visites de la «ville la plus laide du monde» sont organisées à Charleroi. Les clichés sur le cité wallonne risquent pourtant d'en prendre un coups...

Namur joue la carte de la rando

Le musée Magritte à Bruxelles

Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

Bruges, envoûtante et romantique

Ville-phare du tourisme belge, Bruges attire des centaines de milliers de visiteurs chaque année. Clés de son succès : romantisme, culture et patrimoine

Le Markt (ou Grand Place)

Au cœur de la Flandre, Bruges est une miraculé. La ville a peu changé depuis des siècles: la décadence de son industrie drapière et l'ensablement de l'estuaire du Zwin vont transformer en ville fantôme ce qui fut pendant plus de deux siècles le centre commercial le plus important d'Europe du Nord.

Le tourisme sortira la ville de sa longue léthargie. Aujourd'hui très fréquentée, elle demeure une petite cité agréable et vivante.

De jolies petites maisons typiques de l'architecture des villes du Nord bordent des canaux romantiques. Ce musée à ciel ouvert fourmille de trésors culturels.

Le centre historique se parcourt aisément à pied, à vélo, en bateau ou… en calèche (la circulation en voiture est rendue très difficile). Nul véhicule donc sur le Markt (ou Grand-Place), le cœur de la ville.

Cette place, ceinturée par son Hôtel de Ville de style gothique, et de belles maisons à pignons, anciens sièges des corporations, laisse imaginer la richesse passée de la cité. Elle est dominée par le beffroi, au sommet duquel se découvre la ville depuis une terrasse supérieure.





Sur l'un des canaux de la ville

A côté du Markt, le Burg fut longtemps le cœur de la ville. Cette belle place est occupée par des monuments emblématiques de Bruges. D'abord l'ancien hôtel de ville (stadhuis) construit dans un style gothique flamboyant.

Ensuite la basilique du Saint-Sang comprenant en fait deux églises, l'une gothique et l'autre romane. Cette dernière abrite la relique du Sang du Christ ; la procession du Saint-Sang rassemble des milliers de pèlerins et de curieux chaque dimanche de l'Ascension.

Bruges la nuit

L'un des embarcadères de la ville se trouve sur la place des Tanneurs toute proche.

La balade le long des canaux brugeois (les ‘Brugse Reien’), romantique à souhait à la nuit tombante, révèle de ravissantes maisons à pignons nichées dans de pittoresques coins de verdures.

Au sud de la vieille ville, promenez-vous dans un site envoûtant, le Minnewater ou lac d'Amour, ancien port intérieur de Bruges située en bord de mer au Moyen Age. Un autre site emblématique de Bruges est situé non loin de là, le Béguinage.


la fête du Saint Sang à l'Ascension

Dans un enclos près du canal, il se compose d'une église et des jolies petites maisons blanches des béguines (remplacées aujourd'hui par des sœurs bénédictines) construites autour d'un calme et charmant petit parc vert planté d'arbres.

Parmi les multiples musées de la ville, on mentionnera plus volontiers le "Groeningenmuseum", où l'on pourra admirer cinq siècles de peinture flamande, le "Memling" du nom d'un peintre du XVe siècle, et le "Gruuthuse", formidable collection d'objets usuels des siècles passés.

Bruges abrite encore bien d'autres trésors : si l'option court séjour sied à la ville, ne craignez pas d'y passer un week-end plus long que prévu.

© oopartir 2014 - Texte : Michel Belenet ; photos Jan Darthet/OT Belgique



Comment s'y rendre
Bruges est située à 1 heure 30 de Lille (changement à Courtrai) et à 3 heures de Paris (changement à Bruxelles, gare du Midi).
La place de la voiture est limitée dans le centre ville. Il est donc recommandé de laisser son véhicule dans l’un des nombreux parkings à l’entrée de la ville. Une bonne option pour visiter la ville et ses environs, le vélo. Renseignements à l’office du tourisme (tél. 32 50 44 86 86) qui distribue une petite brochure.

Où dormir, où manger?

La concurrence aidant les hôtels ne sont pas trop chers à Bruges. Les restaurants, en revanche, sont pour la plupart très touristiques. On aime bien De Koetse à dix minutes à pied du Markt. Pour boire un verre mettez le cap sur le Cafe de Republiek, là encore tout près du centre, une grande salle sans fioritures pour siroter son cocktail maison dans une ambiance décontractée.


Les infos pratiques

. Visas : Pour les Français, la carte nationale d'identité en cours de validité ou le passeport, même périmé depuis moins de cinq ans.
. Santé : Aucun vaccin obligatoire
. Monnaie : l’euro
. Indicatif téléphonique: 0032
. Décalage horaire : Aucun entre la France et la Belgique
. Electricité : 220 v
. Le site de l'office du tourisme Belgique Flande www.visitflanders.com

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers