L'actualité

A Anvers, la Maison du Port signée Zaha Hadid

Mons capitale européenne de la culture 2015

«Urban safari tour» dans la «laide» Charleroi

Des visites de la «ville la plus laide du monde» sont organisées à Charleroi. Les clichés sur le cité wallonne risquent pourtant d'en prendre un coups...

Namur joue la carte de la rando

Le musée Magritte à Bruxelles

Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

Bruxelles en lettres capitales

Architecture, gastronomie, convivialité, bande dessinée… les bonnes raisons d'aimer Bruxelles de manquent pas.

L'hôtel de ville sur la Grand Place

Bruxelles c'est d'abord la Grand Place. "Le plus riche théâtre du monde", comme l'appelait Cocteau, est un vaste quadrilatère autour duquel s'organise la vie d'une ville trois fois capitale : belge, européenne et flamande (même si on y parle le français).

L'hôtel de ville, construit dans un style gothique flamboyant, fait face à l'imposante Maison du Roi (et musée de la ville) de style néo-gothique.

Tout autour de la place se succèdent les superbes façades des maisons ayant longtemps abrité les différentes corporations, merciers, archers, graissiers, bateliers, peintres, etc ; quelques très beaux cafés y ont trouvé refuge, tel la Chaloupe d'Or.

La place est ceinte d’agréables ruelles piétonnes. Les restaurants touristiques alignent un même menu, de la rue des Bouchers à la rue Marché-aux-Herbes. Chez Toone, l'enchantement ne cesse d'opérer, du ravissant petit théâtre de marionnettes au chaleureux estaminet adjacent.

Traversez les belles Galeries Saint-Hubert, les premières galeries couvertes construites en Europe : vous voilà "A la mort subite", l'un de ces vieux cafés typiques de Bruxelles que Jacques Brel aimait tant ; ce Kaberdouch (vieux café), ouvert depuis 1928, sert une excellente bière (Faro).

Remontez ensuite la rue d'Arenberg jusqu'à la belle cathédrale Saint-Michel-et-Sainte-Gudule, une halte indispensable pour y admirer sa vaste nef, ses vitraux et sa splendide chaire baroque. De l'autre côté de la Grand-Place, rue de l'Etuve, un attroupement attire le badaud: les touristes se pressent autour d'un symbole de Bruxelles, le Manneken-Pis, ce petit bonhomme (il ne mesure que 55 cm) qui pisse dos au mur, symbole de l'esprit frondeur de la ville.



Musée de la Bande dessinée, sanctuaire des bdphiles

Les Galeries Saint-Hubert

Empruntez la rue Rollebeek jusqu'à la belle et élégante place du Grand Sablon bordée par des boutiques d'antiquités. Dirigez-vous vers le Palais de Justice, vous voilà dans l'ancien quartier ouvrier des Marolles, connu pour son esprit artiste et ses brocanteurs.

Les chineurs rassemblés le week-end place du Jeu de Balle, y cherchent quelques raretés dans une ambiance conviviale. En semaine mettez le cap sur la rue Baels et la rue Haute où se succèdent boutiques branchées, petits restaurants et chaleureux cafés.

Les touristes devant le Manneken-Pis

Bruxelles détient la place enviable de capitale mondiale de la bande dessinée. Il existe une manière agréable de combiner son goût pour le BD et la (re)découverte de Bruxelles : le parcours BD, créé en 1991 dans un dédale de rues étroites.

Sur vingt-cinq façades d'immeubles surprenantes, situées aux quatre coins de la ville, les amoureux du 9ème art se font interpeller par les personnages les plus connus du genre, de Quick et Flupke à Ric Hochet, en passant par Boule et Bill et Tif et Tondu. Près de la Grand-Place se trouve "la boutique de Tintin", une caverne rassemblant des objets divers à l'effigie du reporter et de ses compagnons.

Tours, visites guidées, excursions et activités en Belgique, cliquez ici



Sur un marché

Le bédéphile ne manquera pas le Centre de la Bande dessinée, soit un musée, une expo temporaire sur un auteur, un café et une bibliothèque, le tout aménagé dans un beau bâtiment dessiné par Victor Horta.

Pour voir d'autres belles façades Art nouveau, de Victor Horta et de ses nombreux disciples, mettez le cap sur le quartier d'Ixelles, au sud du Bruxelles historique. Point d'orgue de ce "parcours" pour amateurs d'architecture : le musée Horta, la demeure et l'atelier conçus et dessinés par le grand architecte belge. Un univers savoureux de courbes élégantes et gracieuses, à mille lieux des bunkers et autres cubes du quartier de l'Europe…

© oopartir 2013 - Texte : Michel Belenet ; photos OT Belgique/Joseph Jeanmart



L'une des ruelles pittoresques du centre-ville

On aime
Les serres royales de Laeken ouvrent chaque année leurs portes au public pendant deux semaines, au printemps (pour se renseigner sur les dates d'ouverture téléphoner au 00.32.2.551.34.00). Ce joyau du domaine royal abrite l'un des plus grands jardins botaniques du monde, succession de pavillons de verre et de fer d'inspiration art nouveau, sans oublier la grande rotonde, un véritable chef d'œuvre d'élégance.

On aime moins
Bruxelles abrite des institutions européennes majeures, dont la Commission et le Conseil des ministres. Ce quartier de l'Europe est triste à mourir ; la vie de quartier y semble inexistante et certains immeubles ressemblent à des bunkers.

rue du Boucher

Où (bien) manger ?
Bruxelles est une ville appréciée des gastronomes. Notre coup de cœur c'est le Stekerlapatte, restaurant un peu excentré, au cœur du quartier des Marolles. Chez Vincent, avec ses carreaux de faïences représentant des scènes de mer et sa cuisine de qualité. Les restaurants sont nombreux à servir des spécialités du cru, telles les "ballekes" (boulettes de viandes), les chicons au gratin (jambon fourré à l'endive), les anguilles au vert ou le waterzooï (poisson ou poulet dans son bouillon de légumes). Rappelons enfin que la frite est une spécialité belge et les baraques à frite (on les appelle fritures) nombreuses.

Où boire une verre
Bruxelles abonde d'estaminets et de "Kaberdouch", des vieux cafés typiques, comme A la mort subite ou de grande brasserie comme le Falstaff en face de la bourse. Les salons de l'Atalaïde (www.lessalonsatalaide.be), ambiance rétro-branchée avec beaux lustres et ambiance tamisée dans ce bar-lounge, cette ancienne maison réouverte depuis une dizaine d'années, ayant auparavant appartenu à la riche famille Solray (industriels de la Chimie).

Comment s'y rendre
Bruxelles est relié plusieurs fois par jour (en 90 minutes) à Paris-Gare du Nord en train par le Thalys.


Tours, visites guidées, excursions et activités en Belgique

Des tours de villes en bus et visites guidées (Bruxelles, Bruges), le pass Bruxelles Card, les entrées dans les musées (Hergé), des excursions (Bruges, Gand...), les transferts aéroports et autres activités thématiques (gastronomie, bière, champs de bataille, art déco, bande dessinée, shopping...), découvrez toutes les offres aux prix garantis les plus bas et sans frais cachés, et réservez à l'avance pour être sûr d'avoir de la place et éviter les files d'attente, cliquez ici

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers