Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

Brighton ou Londres à la mer

Brighton est une agréable étape de bord de mer, célèbre pour ses jetées et son Royal Pavillion. Cette agréable station balnéaire du Sussex entretient aussi sa réputation de destination nocturne trépidante. Avec désormais en prime la tour d'objservation i360 British Airways

Brighton, sur la côte sud de l’Angleterre, est une agréable station de bord de mer, un lieu idéal pour se balader le long de ses plages avant d’aller profiter des attractions sur ses célèbres «Piers» (jetées). La plus connu, la Brighton Pier, longue de 525 m inauguré en 1899, est vouée aux divertissements, accueille bars, fish & chip, jeux d’arcade et manèges pour enfants…


Royal Pavillion

Les restes de West Pier, une autre jetée ayant brulé en 1975, ont été détruits ; en lieu et place a été  construit une tour d’observation baptisée i-360, signé des architectes à l’origine du London Eye (la grande roue d’observation de Londres). Elle embarque depuis l'été 2016 jusqu'à 200 personnes dans une nacelle de forme aérodynamique, laquelle s’élèvera en 20 minutes à 183 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Brighton doit sa popularité à George IV. Le Prince Régent décida en effet d'y faire construire au 19è siècle son palais complètement burlesque, le Royal Pavillion, Ce bâtiment oriental, orné de coupoles et de minarets, fut une résidence vouée à la fête. 

Brighton n'a rien perdu depuis de son côté festif.  Celle qu'on surnomme London-by-the-Sea affiche ostensiblement son côté branché. DJ Norman Cook de Fatboy Slim est d'ailleurs originaire de la station, destination de clubbing par excellence, célèbre pour ces clubs comme Digital ou Komedia.


D'autres artistes connus y ont élus domicile tels Noel Gallagher (ex-Oasis), le chanteur Nick Cave des Bad Seeds, le chanteur Gaz Coombes de Supergrass ou encore le musicien de jazz Herbie Flowers (il a joué avec David Bowie et Lou Reed).

Promenez-vous dans le quartier historique des Lanes, autrefois cœur de la vieille ville de pêcheurs, aujourd’hui labyrinthe alambiqué de ruelles où se bousculent les boutiques d’antiquités, de déco, de bijoux et de marques célèbres, ainsi qu’une pléiade de bars et cafés.

A deux pas des Lanes, North Laine, le quartier bohème et branché de Brighton, se prête à la flânerie sur les marchés aux puces – notamment celui dédié aux antiquités le samedi - ou dans les studios d’artistes où dénicher bijoux et céramiques. On peut aussi se rendre dans Kemp Town, élégant quartier d’où se dégage une atmosphère de village. Le shopping y est roi. Ce quartier, comme la Summer Pride en été et la Winter Pride en hiver, rappellent que Brighton est la première destination touristique homosexuelle outre-Manche.

© oopartir.com – 2016 - photos VisitBritain


L’i360 British Airways

Où dormir
Au Barcelo Old Ship Hotel si possible. Depuis 450 ans d'existence, cet établissement accueille les invités de la cour rendant visite à Charles II au Royal Pavillion, ainsi que nombreuses personnalités tel Charles Dickens. Autre bonne adresse, le New Steine Hotel, établissement de charme proche de la plage. www.newsteinehotel.com.  Une autre adresse, le New Steine Hotel, près de la plage.

Comment s'y rendre
Gatwick Express, reliant la gare de London Victoria à l'aéroport de London Gatwick, opère plusieurs liaisons par jour jusqu'à Brighton. Le trajet entre Brighton et l'aéroport dure trente minutes. Depuis Londres (Victoria Station ou London Bridge), train direct pour Brighton en 1h15.

Où sortir
Le Northern Lights (bar alternatif) ; Coalition ; Concorde 2



En savoir plus
Consultez le site www.visitbrighton.com

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers