L'actualité

Malaysia Airlines en A380 sur Paris-Kuala Lumpur

Air France relie Paris à Kuala Lumpur

Air Asia X cesse son vol Paris-Kuala Lumpur

La compagnie malaisienne avait lancé des vols low-costs entre les deux capitales il y a seulement un an...

Paris-Kuala Lumpur : bientôt des vols low-cost

Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

Vidéo : Raid Amazones en Malaisie

C’est sur l'archipel de Langkawi, au Nord Ouest de la Malaisie, que s'est déroulé la 12e édition du Raid l’Arbre Vert, seul raid aventure exclusivement réservé aux femmes



Avant de goûter à une eau à 33°, malgré la pluie tropicale, les 264 Amazones, formant 88 équipes, se sont pliées aux traditionnelles vérifications administratives et médicales, et ont assisté au premier briefing de ce Raid 2013. L’occasion pour les organisateurs de ce Raid nature 100% féminin, Alexandre Debanne et Bruno Pomart, de donner leurs premières recommandations. Histoire aussi de rappeler les valeurs fondamentales de ce raid : la découverte d’un pays, de soi-même et des ses co-équipières à travers une belle épreuve sportive.

Le ton est donné dès la toute première épreuve : 19 km de canoë sur un site fantastique au coeur du géo-parc de Langkawi. Au programme : la mangrove de Killim River avec ses grottes et ses canyons, avant une sortie dans les eaux turquoises de la mer de Chine avec ses îlots verdoyants et trois derniers kilomètres particulièrement éprouvants pour rejoindre l'arrivée sur la plage de Tanjung Rhu.

De mémoire d'Amazones, c'était sans aucun doute la plus belle épreuve de canoë de l'histoire du Raid. C'était aussi certainement l'une des plus difficiles. Si le ciel capricieux de cette fin de saison humide a épargné les 264 concurrentes de la chaleur, elles n'ont pas échappé aux sérieuses difficultés techniques de ce parcours. Résultat : beaucoup de douleurs dans les bras, quelques canoës renversés et même le mal de mer pour certaines concurrentes !

Côté ambiance, on a retrouvé les fondamentaux du Raid l'Arbre Vert, les rires, les embrassades, la solidarité entre filles et bien sûr la Hola de toutes les Amazones à l'arrivée de la toute dernière équipe, près de deux heures après les premières.

Pour la deuxième épreuve, le road book proposait une escapade en VTT absolument exceptionnelle : 13 km de liaison et 30 km de parcours chronométré. Après le canoë, certaines Amazones rêvaient de retrouver la terre ferme. Elles n'ont vraiment pas été déçues du voyage. D'abord parce que le terrain de jeu était tout simplement fabuleux sur cette île de Langkawi : la jungle, les rizières d'un vert profond, les champs avec les buffles et les aigles dans le ciel. Sans oublier des dizaines d'enfants qui s'étaient réunies le long des petits chemins pour taper dans les mains des 264 concurentes.


Encore plus magique et authentique qu'elles n'avaient pu l'imaginer. Une fois de plus, sur cette aventure, la notion d'esprit d'équipe a pris tout son sens, avec des co-équipières qui n'ont cessé de s'encourager et de se pousser les unes les autres. On retiendra aussi le bel de solidarité entre les différentes équipes.

La troisième étape de ce raid l'Arbre Vert 2013, en Malaisie, affichait 17 km de course à pied sur un parcours mixte dans un environnement de jungle, de rizières, de forêts de caoutchoucs, de villages… le charme continuait d'agir. Sur ce parcours, les Amazones ont tout donné. Il faut dire que le programme de cette troisième journée était particulièrement corsé : avec un parcours à pied difficile, l'humidité et la chaleur étouffante et déjà deux journées bien relevées dans les pattes pour les raideuses !


Le directeur de course avait tracé une course à pied-trek grandiose : un joli mix de jungle avec un très beau dénivelé au départ, ensuite 4 km de plat, pour finir sur un faux plat de 7 km dans une forêt de caoutchouc et de pins, avec un passage de gué qui restera sans aucun doute dans les anales de l'histoire du Raid. Dans cette nouvelle aventure, il y avait aussi quelques sangsues, beaucoup de boue et des arbres déracinés à la suite de l'orage monstrueux qui avait frappé Langkawi au cours de la nuit. Ne jamais rien lâcher Des dizaines d'ilots vierges verdoyants entourés de jolies plages de sable blanc et d'une mer verte émeraude, survolés par des aigles pêcheurs de 2 mètres d'envergure, c'est dans ce décor féérique que s'est déroulé la quatrième journée. C'était aussi la deuxième épreuve canoë sur ce raid 2013.

Après la mangrove, cette fois les Amazones ont eu droit un parcours exceptionnel de 14 km, dans une mer parfois assez houleuse. Encore une épreuve que les raideuses ne sont pas prêtes d'oublier ! Efforts intenses, mal de mer pour certaines, concentration extrême : pour maintenir le cap et la cadence, le rôle des barreuses a été tout à fait fondamental. Mais ce n'est pas tout. Entre celles qui souffraient des épaules ou de la fatigue accumulée ces trois derniers jours, et celles qui avaient le mal de mer, il fallait savoir doser les efforts et bien travailler en équipe. Le paradis existe. Les concurentes de ce 12e Raid l'Arbre Vert l'ont trouvé ! Ce terrain de jeu magique s'appelle Tuba Island. C'est l'une des 99 îles de l'archipel de Langkawi, sur laquelle s'est déroulée la cinquième épreuve où se sont enchainés 29km de VTT et un trek de 7 km.

C'est sous un franc soleil que cette avant dernière journée de l'édition 2013 a démarré avec un parcours VTT « en étoile » sur lequel les raideuses se sont croisées, regardées et encouragées les unes les autres. Elles ont aussi pu compter sur les sourires des enfants de Tuba Island qui n'ont rien raté de leurs exploits, notamment lorsqu'il a fallu grimper dans un canoë et franchir un bras de mer pour aller valider leur passage sur une balise.

Le parcours du trek, quant à lui, avait été tracé à la machette dans la jungle de cette fabuleuse île, avec un « chapeau chinois » (une belle montée et une jolie descente) que les 88 équipes ont du franchir en s'aidant de cordes... Avec la chaleur, cette cinquième épreuve du Raid l'Arbre Vert aura sans doute été l'une des plus relevée.

Les filles ont tout donné. Elles se sont tractées, soudées pour aller au bout à trois. Tout simplement Impressionnant ! Kuala Lumpur, la récompense C'est au coeur de Kuala Lumpur, au bord de la piscine et du toit terrasse au 34e étage du Pacific Regency Hôtel que s'est achevé le 12e Raid l'Arbre Vert.. Pour cette ultime épreuve surprise, Alexandre Debanne et Bruno Pomart avait surtout tenu à faire découvrir la capitale de la Malaisie aux 264 concurrentes de cette belle édition du Raid.

Les Amazones se sont retrouvées devant les célèbres et impressionnantes tours Petronas, elles ont couru dans les rues escortées par la police et sous les applaudissements des habitants. Autant dire qu'elles ne sont vraiment pas passées inaperçues ! Puis, les Amazones ont entamées un dernier sprint dans les escaliers du Pacific Regency, 34 étages pour rejoindre le Luna Bar, un endroit exceptionnel perché au milieu des buildings qui fait partie des plus 100 plus beaux bars du monde, avec sa vue imprenable sur cette impressionnante métropole de plus de 6 millions d'habitants.

© oopartir.com – 2013 - ZBO


Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers