Agenda

Perpignan : Visa pour l'image en septembre

Escale à Sète, la mer en fête

Au programme, navires traditionnels, conférences, chants marins du monde, cuisines et spectacles maritimes...

Féria de Nîmes : la soixantième !

Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

Montpellier, douceur de vivre méditerranéenne

Montpellier est une ville lumineuse et mouvante. Le chef-lieu de l'Hérault dévoile son charme surtout dans son centre médiéval, entre les terrasses de cafés et les nombreux hôtels particuliers.

Animation catalane place de la Comédie

Montpellier est une ville entièrement piétonnière. Son centre historique plus précisemment, nommé l'Ecusson en raison de sa forme.

De la gare Saint Roch, il faut à peine dix minutes à pied pour entrer dans le coeur médiéval de la cité héraultaise, en empruntant la rue Maguelone.

Vous voilà en deux temps trois mouvements sur la Place de la Comédie, poumon de cette ville de 253 000 habitants (hors agglomération). Une vaste esplanade bordée de larges terrasses de cafés.

quartier Antigone

A l'une de ses extrémités trônent l'Opéra Comédie et la fontaine des Trois Grâces. L'autre bout de l'esplanade ouvre sur une voie verte, l'avenue Charles de Gaulle, laquelle mène à l'imposant Corum (palais des congrès, opéra Berlioz...).

A côté de l'office de tourisme, une passerelle relie la place au centre commercial Polygone, que l'on traverse pour aller arpenter le quartier néoclassique Antigone construit par l'architecte catalan Ricardo Bofill.

Depuis la place de la Comédie, remontez la rue de la Loge. A droite s'étend la vaste place Jean-Jaurès très appréciée des étudiants, nombreux à Montpellier.

place Jean-Jaurès

De la Halle Castellane voisine, entièrement rénovée, mettez le cap sur l'un des plus beaux hôtels particuliers de Montpellier, l'hôtel des Trésoriers de la Bourse, dans la rue du même nom.

Montpellier compte 80 hôtels particuliers. Une caractéristique : la présence de beaux escaliers de pierre ouverts sur les cours intérieures. Ces escaliers témoignaient autrefois de la richesse des propriétaires.

hôtel des Trésoriers de la Bourse

Seules une dizaine de ces maisons ouvrent leurs portes aux visiteurs, plus facilement dans le cadre d'une visite organisée par l'office du tourisme.

Les autres sont fermés par des codes mais la chance sourit aux audacieux...

Continuez votre balade dans le centre historique. Ville commerçante créée au Moyen-Age, Montpellier fut catalane pendant cent cinquante ans après le mariage de Marie de Montpellier à Pierre d'Aragon.

place Saint-Ravy

Montpellier, cité millénaire, apparaît pourtant claire et lumineuse avec sa pierre blonde et ses façades ravalées.

Des terrasses invitent au farniente sur de jolies places, la discrète Saint-Ravy ou celle du Petit Scel somnolant au pied du Carré Sante-Anne, église néogothique devenue récemment lieu d'exposition d'art contemporain.

place Saint-Côme

La place Saint Côme est l'une des plus animées de la ville. A son extrémité se trouve l'ancien amphithéâtre de chirurgie, aujourd'hui chambre de commerce.

Le centre historique regorge de boutiques d'antiquaires et de créateurs, certaines installées dans de belles caves voûtées.

De la place Saint-Roch s'offrent deux agréables alternatives : se restaurer dans un bon restaurant - certains à prix raisonnables - rue du Plan d'Agde, ou siroter un verre sur la vaste terrasse de la rue des Sœurs Noires.

"Mikve" médiéval © Céline
Escolano/OT Montpellier

Empruntez ensuite la petite rue du Bras de Fer vous ramenant vers la Halle Castellane. L'ambiance est tout aussi sympa de l'autre côté de la rue de la Loge.

On y trouve deux jolies places flanquées de cafés et restaurants, la place de la Canourgue et la place du Marché aux Fleurs.

A deux pas de l'arc de Triomphe se visite depuis peu un «mikvé» médiéval, bain rituel juif datant du XIIIème siècle, l'un des plus anciens d'Europe.

Et de l'autre côté de la place Royale du Peyrou, ne manquez pas le marché des Arceaux (mardi et samedi matin) pour son ambiance méditerranéenne.

rue des Soeurs Noires

Montpellier cumule, faut-il le préciser, les joies du tourisme balnéaire à celui du tourisme urbain. La ville est en effet située à moins de dix kilomètres de la mer. Palavas et Carnon sont plus populaires que la Grande Motte, plus éloignée.

Le vélo est une solution facile et agréable (surtout avec les locations «vélomagg») pour s'y rendre, notamment à Villeneuve-Lès-Maguelone. En attendant qu'un tramway mène directement du centre-ville à la plage, ce qui est prévu pour 2012...

© oopartir.com 2011 - texte : Vincent de Monicault ; photos VDM et J Debru (Antigone)



Le musée Fabre, tout récent tout beau !

Musée Fabre © Fish Eye

Le musée Fabre, considéré comme l'un des plus beaux d'Europe, est situé en plein centre ville, sur l'esplanade Charles de Gaulle, à deux pas de la place de la Comédie. Il a réouvert en 2007 après trois ans de travaux. Il abrite des œuvres de la Renaissance à nos jours, dont une aile nouvelle entièrement dédiée à Pierre Soulages. museefabre.montpellier-agglo.com

Montpellier capitale de la lutherie

Montpellier est devenu en moins de trente ans l'un des chefs-lieux de la lutherie moderne dans le monde. La ville compte ainsi 11 ateliers, la plupart situés près de l'église Sainte-Anne. Dans l'un d'eux, Frédéric Chaudière, à l'hôtel Magnol, aime faire partager aux visiteurs ce savoir-faire ancestral. A noter que l'office du tourisme organise de passionnantes visites guidées baptisées «Montpellier mélomane».

Des balades alentours

Odysseum © Montpellier Agglomeration

La zone ludique et commerciale d'Odysseus rassemble un Planetarium, l'aquarium MareNostrum, une patinoire... Parmi les escapades plus authentiques, on peut se rendre à Sommières, à mi-chemin entre Montpellier et Nîmes, ou à Saint-Guilhem, l'un des plus beaux villages de France, classé au patrimoine par l'Unesco

Où dormir
L'hôtel Best Western Le Guilhem (3 étoiles) est un établissement de bon confort, agréablemnet aménagé, très bien placé dans la vieille ville avec une terrasse ouvrant sur un jardin, très agréable pour y prendre le petit déjeuner. www.bestwestern.fr. Pour ceux qui cherchent une maison d'hôte de charme, signalons La Villa Nova.

Où manger
Montpellier ne manque pas de bonnes tables. Parmi celles-ci, Au Jardin des sens des frères Pourcel, doublement étoilé au Michelin, et La Réserve Rimbaud, resto également étoilé, de Charles Fontès, pour sa cuisine et sa belle terrasse ;  La Maison de la Lozère séduit autant pour sa cuisine que pour son cadre, dans une belle demeure aux salles voûtées.

Où boire un verre
Au bar à vin L'Acolyte pour la bonne ambiance ; on peut aussi boire un verre sur la terrasse intérieure du Petit Jardin ; les amateurs de salon de thé mettront le cap sur le charmant L'Heure Bleue

Comment s'y rendre

Montpellier est reliée par TGV à Paris (3h20), Marseille, Lyon, Toulouse, Nice, Bruxelles, Londres, Milan, Figueras (Barcelone fin 2012) et Genève.

En savoir plus
Consulter le site www.ot-montpellier.fr

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers