L'actualité

Etats-Unis : identité facebook pour la demande Esta

Cape Code reliée à Boston par le train

Cette desserte facilite l’accès à la presqu’île, l’une des destinations de villégiature majeures du Massachusetts...

Mississipi, le retour des croisières à aube

Entrée aux USA : vers une taxe de 15 dollars

L'Europe dénonce l'initiative du Sénat américain, une réintroduction du visa selon l'UE....

Etats-Unis : bientôt une taxe d'entrée de 10 dollars

Cette taxe instaurée d'ici la fin de l'année vise à promouvoir le tourisme outre-Atlantique....

La Nouvelle-Orléans après Gustav

Agenda

Dallas : cinquantenaire de l'assassinat de Kennedy

Le Jazz en fête à la Nouvelle Orléans

Le New Orleans Jazz & Heritage Festival ou JazzFest (27 avril-6 mai) reste le plus grand festival de jazz des Etats-Unis...

La Louisiane sonne le Grand Réveil Acadien

La grande famille acadienne internationale se mobilise pour préserver sa culture, chaque octobre, dans le sud de la Louisiane...

Communiqués

Texas, sur la terre des Comanches

La région des Grandes Plaines du Texas est le berceau de  nombreux mythes et légendes autour de l'ancien empire des Comanches
...

Notre sélection d'hôtels

Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

USA en Harley: born to be wild!

Il est facile pour les fanas de Harley Davidson de partir à la conquête des grands espaces nord-américains.

© Christophe Géral, « Sur la route 66,
Carnets de voyage » aux Editions de la
Martinière

Combien de Français sont tombés amoureux des grands espaces américains après être allé voir Easy Rider, road moovie et film culte des années 70?

Combien d'entre-eux rêvent encore aux routes sans fin du pays de l'Oncle Sam en écoutant le Born to be wild de Steppenwolf, le classique des amoureux de Harley Davidson? Combien d'entre-eux joueraient volontiers aux rebelles à califourchon sur la moto de leur rêve, en se rappelant le Marlon Brando de L'Equipée sauvage?

Aujourd'hui, nombreux sont les motards qui peuvent enfin s'offrir ce grand frisson: découvrir les Etats-Unis en Harley. Il est en effet facile de partir ainsi à la découverte des canyons du Colorado, de longer les côtes ensoleillées de Floride, de parcourir la fameuse Route 66 (voir encadré ci-dessous) qui traverse les Etats-Unis, de flâner sur le Strip de Las Vegas et le Santa Monica Boulevard de Beverley Hills. Les plus courageux n'hésitent d'ailleurs pas à rejoindre Los Angeles à la Nouvelle Orléans, soit 4.000 kilomètres.

L'amateur de périples aux States au guidon d'une Harley correspond-il pour autant à un profil type? Pas sûr.

Ainsi, les spécialistes de la formule reconnaissent volontiers qu'elle intéresse aussi bien certains jeunes qui cassent la tirelire pour le voyage de leur rêve, que le senior - nostalgique? - beaucoup plus fortuné, et de plus en plus les mariés en voyage de noces.

Il faut d'ailleurs reconnaître que les prix, sans être très abordables, ne sont pas pour autant prohibitifs. Comptez ainsi de 150 à 200 euros par jour pour la location d'une Fat Boy ou d'une Dyna Wide Glide (1.450 cc), assurance au tiers incluse.


Avant de chevaucher votre bécane, sachez aussi qu'il vous faut avoir au moins 21 ans, détenir un permis de conduire pour moto, et disposer d'un compte suffisamment approvisionné pour éviter toute mauvaise surprise au moment du dépôt de garantie (1.000 US dollars chez Eagle Rider).

Dans la préparation de votre itinéraire, tenez également compte de l'intérêt des villes traversées.

Evitez en effet de vous contenter d'avaler du bitume, assez lassant à force, surtout lorsqu'on sait que vous avez vraiment intérêt à respecter les limitations de vitesse: les "cops" sont très vigilants et sévères là-bas…

© oopartir - Texte : Pierre Marka



Les infos pratiques

. EagleRider Motorcycle Rentals est la plus importante des agences de location Harley Davidson et l'un des plus importants organisateurs de voyages accompagnées aux Etats-Unis.
. West Forever, un agent de "Harley-Davidson Authorized Tours" aux Etats-Unis, vous propose plusieurs circuits de 9 à 31 jours, au guidon de la Harley-Davidson de votre choix, accompagné par un passionné de moto, spécialiste du pays visité (Etats-Unis, mais aussi Australie, etc).
. Four dh USA (dh pour Dimension Holidays) est un réceptif spécialisé dans la location de Harley dans les Rocheuses, du Colorado à l'Utah en passant par le Wyoming et l'Arizona. Cette agence franco-américaine permet aussi de réserver en ligne.
. Un voyagiste spécialiste, American Motors Travel (en français).

 

La Route 66 toujours mythique

La Route 66 reliait Chicago (Illinois) à Santa Monica (Californie), non loin de Los Angeles, jusqu'en 1985, date de sa suppression officielle, victime de la construction des autoroutes. Si des fragments furent repris pour construire ces dernières, la route 66 reste encore fréquentée sur certains tronçons.
Elle conserve aujourd'hui encore son caractère mythique et reste la plus connue des routes américaines. Longue de 2 448 miles (environ 4 000 kilomètres), elle traverse huit Etats (Illinois, Missouri, Kansas, Oklahoma, Texas, Nouveau Mexique, Arizona et Californie).
Première route trans-continentale goudronnée des Etats-Unis, elle fut appelé Mother Road, et la vedette de nombreux films, des Raisins de la Colère de Steinbeck au dessin animé Cars. Elle est même fléchée désormais à plusieurs endroits, sous le nom « Historic Route 66 ». Des centaines de motels, de cafés, de stations-services, d'attractions touristiques et autres "curio shops" ont été abandonnés tout le long de la route, attirant dans ses villes fantômes de nombreux voyageurs de tous horizons.

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers