Agenda

Tenerife enfile son costume de carnaval en février !

Le plus exotique des carnavals en Europe se déroule du 3 au 14 février 2016 à Tenerife dans l’archipel espagnol des Canaries...

Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

Ténérife, l'île du printemps éternel

Entre paysages volcaniques et charmants petits villages, Ténérife mérite davantage qu'un simple séjour dans l'un de ses nombreux complexes touristiques.

Le Pico del Teide

Du hublot de l'appareil surgit l'île de Ténérife dominée par la silhouette noire du pico del Teide. Le plus haut volcan de l'archipel et d'Espagne culmine à 3.718 mètres.
L'aéroport Tenerife Sur Reina Sofia – là où se pose les compagnies  aériennes "touristiques"  – n'est situé qu'à quelques kilomètres de la côte sud.

Les grands complexes touristiques y sont présents sur plusieurs kilomètres, de Los Cristianos à Playa de Las Americas, nichés pour la plupart dans des criques bordées de petites plages de sable blanc ou noir.

La Orotava, l'une des trois jolies villes "historiques" de l'île

La Orotava

Cette côte, la plus aride de Ténérife, possède un atout à même de satisfaire les adeptes du tourisme balnéaire: il y fait presque toujours beau!

L'île ne représente qu'un quart de la superficie de la Corse. On peut aisément louer une voiture et partir à sa découverte en deux ou trois jours, en revenant chaque soir à son hôtel, qu'il soit situé dans le sud ou à Puerto de la Cruz, la station la plus prisée de nord de Tenerife.

La Laguna, centre culturel et universitaire de Ténérife

La Laguna

Une demi-heure après avoir quitté Las Americas, des paysages de pierre et de cactus ont remplacé les zones d'habitation. La route de Vilaflor plonge bientôt dans une forêt de pins.
Le cœur de l'île apparaît enfin, un monde volcanique aux reliefs tourmentés. On y admire les plus beaux panoramas des Canaries.

Le Teide surgit au coeur d'une caldera – le nom des anciens volcans effondrés - baptisée las Cañadas del Teide. Son sommet domine un univers rougeâtre et purement minéral.

La route asphaltée traverse un paysage aux allures martiennes strié par des coulées de blocs de lave pétrifiées aux couleurs noirs et mauves.

Les plus courageux partent à la conquête du Teide à pied. Les autres montent en téléphérique et profitent d'une vue splendide sur l'île.

Une route en lacet descend vers la côte ouest. La Orotava est l'une des trois jolies villes "historiques" de l'île. On y trouve de belles demeures datant du XVI au XVIIIème, de style andalou et portugais, aux balcons de bois finement sculptés et aux patios fleuris.

De jolies ruelles pavées bordent des places ombragées par les palmiers et décorées par d'élégantes fontaines.

Puerto de la Cruz Playa del Jardín

En contrebas de La Orotava, ne manquez pas non plus Puerto de la Cruz. Quoique très touristique, l'ancien village de pêcheur n'en justifie pas moins une halte pour ses jardins botaniques et l'animation de ses quartiers canariens.

De la vallée de La Orotava à la côte nord se succèdent petites maisons blanches et forêts de lauriers éparpillées au milieu des bananeraies.

Masca (Ouest)

Depuis le Teide, on peut aussi longer la ravissante route des crêtes – la fameuse Cumbre dorsal – traversant l'île à plus de 2.000 d'altitude, et ce jusqu'à La Laguna au nord.

La route baignée par le soleil surplombe souvent de part et d'autre deux océans de nuage.

La ville de La Laguna, "le lac" demeure le centre culturel et universitaire de Tenerife. Il fait bon y flâner entre ses vastes maisons aux belles façades, et s'y arrêter à l'ombre de ses élégantes petites places, dans la fraîcheur des fontaines.

Plage Las Teresitas (nord est)

Santa Cruz de Tenerife, la capitale, ravira surtout les amateurs de shopping. Ceux qui veulent en savoir davantage sur l'histoire de l'île iront visiter le Museo de la Naturaleza y El Hombre.

On y admire plusieurs momies guanches, du nom des premiers habitants de Tenerife, vocable étendu aujourd'hui à l'ensemble de la population préhispanique de l'archipel. Quant aux Espagnols de la Péninsule, ils sont gentiment affublés du surnom de "godos", les Goths…

© oopartir 2011 - Texte : Michel Belenet - photos : oopartir.com, OT Espagne et OT Tenerife


Les conseils de la rédactions
"Les Canaries sont revendues quasiment toute l'année. Sur cette destination, les voyagistes commercialisent surtout du séjour balnéaire. Le marché français est traditionnellement basé à Tenerife sud. Les produits qui marchent : les clubs. Le niveau de service est bon et le prix très concurrentiel. La clientèle est surtout familiale et apprécie l'animation et l'encadrement pour les enfants. Les voyagistes vendent aussi des circuits "randonnée" à même de satisfaire les amateurs de balades dans la nature."

Quand partir, quel budget?
Aux Canaries, les hivers sont cléments et peu pluvieux. En été, on peut compter sur les alizés pour rafraîchir les températures. A noter qu'il y a du monde toute l'année à Ténérife. En mai et juin toutefois, l'île enregistre une petite baisse des entrées alors que le climat pendant ces deux mois est le plus agréable de l'année. Côté prix, il faut savoir que Ténérife est une destination attractive. On trouve ainsi des semaines "vol et séjour en demi-pension" à partir de 600 euros par personne.

Punta de Teno (ouest)

On aime
Alors que l'île compte environ 700.000 habitants pour près de quatre millions de touristes étrangers chaque année, sa population reste accueillante et disponible, surtout dès que l'on sort des grandes centres balnéaires. De plus, les origines latines communes jouent en faveur des Français.

On aime moins
Sur certaines côtes déjà abîmées, on continue encore à construire de grands complexes à même de singulièrement décevoir certains amateurs de tourisme balnéaire.

Garachico (ouest)

Comment s'y rendre
La desserte de Tenerife-norte est assurée par Iberia et Air Europa via Madrid ou Barcelone ; Transavia.com (filiale d'Air France-KLM) assure un vol direct chaque samedi depuis Orly vers Tenerife Sur Reina Sofia, dont l'avantage est d'être plus près des plages de la côte sud.

Bons plans et meilleurs prix sur Tenerife

Vous recherchez un vol, un hotel au meilleur prix, toutes les offres voyages sont sur

La météo et les températures

Données climatiques Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sep Oct Nov Déc
Heures de soleil/Jour 5,9 6,6 7,1 7,7 8,8 9,8 10,6 9,8 8,5 6,9 5,9 5,5
Temp air [°C] (jour) 21 22 23 24 25 26 28 29 28 26 24 22
Temp eau [°C] 20 19 19 20 20 21 21 22 23 23 21 20
Jours de pluie 5 5 5 3 1 0 0 1 1 3 5 6

 

Les infos pratiques

. Formalités : Carte d’identité ou passeport
. Santé : Pas de vaccin obligatoire
. Monnaie : Euro
. Langue : espagnol
. Indicatif téléphonique: 00 34
. Electricité : 220 v
. Décalage horaire/France : - 1h
. Durée du vol France/Canaries : Environ 4h
. Office du tourisme d’Espagne, 43 rue Descamps 75016 Paris ; tél : 01 45 03 82 50
. Le site : www.webtenerife.com

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers