Agenda

Thaïlande : le festival Phi Ta Khon célèbre les esprits de la nature

La commune de Dan Sai, dans la province de Loei (Nord), organise chaque année, fin juin, une procession costumée et masquée attirant de nombreux touristes....

Le Songkran, nouvel an bouddhiste très arrosé !

Une fête dans une ambiance joyeuse où l'on s'arrose mutuellement, les touristes faisant d'excellentes cibles...

Thaïlande : la fête de Loy Krathong en novembre

Loy Krathong est la fête la plus féérique du Royaume
...

Tournoi de Polo d’éléphants au printemps

Notre sélection d'hôtels

Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

Thailande, entre plages et culture

Les atouts de la Thaïlande sont innombrables, de la découverte de son exceptionnel patrimoine à Bangkok, Ayuttahaya ou Sukhothaï, à la randonnée dans le nord, de Chiang Mai à Mae Hong Son, en passant par la beauté des plages du sud, de Phuket à Samui

Sur l'une des deux rives du fleuve Chao Phraya, Krung Thep - le nom de Bangkok pour les Thaïs depuis qu'elle est devenue leur capitale à la suite de la destruction en 1767 de la cité d'Ayutthaya - va connaître une exceptionnelle expansion.

Dans l'une de ses boucles s'étend le Vieux Bangkok, autour de vastes temples et palais, son quartier des routards et son Chinatown (l'influence de la minorité chinoise est très importante aujourd'hui encore). De nombreux "klongs" la parcourent. Ces canaux reliés au fleuve ont longtemps valu à Bangkok son surnom de "Venise de l'Orient".

Ayuttahaya

A Ayuttahaya, à 1h30 de route au nord de Bangkok, s'étendent les belles ruines de l'ancienne capitale (jusqu'en 1767), au bord du fleuve Chao Phraya qui traverse aussi la capitale thaïlandaise. La partie historique d'Ayutthaya est en partie constituée des ruines de ses anciens temple (ou wats). Ces ruines représentent une quinzaine de site, dont un Bouddha couché.

Sukhothaï

Sukhothaï, située à 600 kilomètres an nord de Bangkok, fut la capitale du premier royaume thaïlandais suzerain. La ville possède encore de nombreux vestiges de temples, construits en latérite et en brique. La plupart des édifices qui ont été découverts, et pour partie relevés, se trouvent à l'intérieur d'un rempart renforcé de douves.

Chiang Maï

Chiang Maï est la porte d'entrée de la Thaïlande du Nord. Nichée au cœur des premiers contreforts montagneux de l'ancien royaume de Siam, la Rose du Nord est beaucoup moins peuplée et polluée que Bangkok.

Les stigmates de la modernité l'ont totalement épargnés dans son centre historique cerné par des douves. Même dans le quartier plus moderne de Chang Klan Road, à l'est, entre les douves et la rivière Ping, garde une atmosphère d'agréable provinciale où il fait bon flâner, entre son marché de nuit et ses ruelles vivantes.

Récolte de thé, région de Chiang Rai

Chiang Raï est située au sud du fameux Triangle d'Or, au carrefour des frontières de la Birmanie et du Laos. Si la ville présente peu d'intérêt, les tribus montagnardes alentours constituent la vraie richesse d'une région longtemps connue pour la culture du pavot.

Les villages les plus nombreux sont situés au nord de Chiang Raï, entre la rivière Kok - que les visiteurs descendent en pirogue - et le Mékong. Les origines de ces peuples sont multiples: les Akhas sont venus de Birmanie, les Hmongs de Chine.

danse Lahu dans la région de Chiang Rai

Mae Hong Son est peuplée par les Shans et par d'autres ethnies. La grande attraction de la province de Maen Hong Son fut longtemps la visite des Padaung (ou padongs). Cette tribu, appartenant au groupe des Karens et ayant immigré de Birmanie depuis seulement quelques décennies, est en effet connue pour ses femmes portant autour du cou des anneaux en laiton, les femmes-girafes.

De retour à Chiang Mai, cap sur le sud de la Thaiïlande et ses îles enchanteresses. Samui a beau être une petite île, elle est la plus grande de Thaïlande. Touristique, elle n'en conserve pas moins un caractère authentique. Plusieurs sites méritent le détour, des cascades et des temples dont celui du Big Bouddha à Ban Plai Laem.

Prévoyez une halte à Chaweng, la station la plus vivante de l'île. Au départ de Samui, les bonds d'îles en îles sont très populaires. Un leuha (bateau à fond plat) vous mène jusqu'à Ko Phangan et koh Tao, deux îles bordées de plages, de forêts tropicales et de formations rocheuses originales. Leurs eaux turquoises invitent à la pratique de la plongée et du canoë.



Phuket


Phuket, de l'autre côté de l'isthme dans la mer d'Andaman, est relié à la péninsule par un pont. L'industrie touristique est très développée dans la plus grande des îles thaïlandaises. Phuket a pourtant su conserver son identité, malgré les vastes complexes hôteliers et resorts de luxe qui parsèment ses côtes.

© oopartir.com - 2015 - Texte Michel Belenet - Photos oopartir.com et OT Thaïlande

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers