Agenda

Thaïlande : le festival Phi Ta Khon célèbre les esprits de la nature

La commune de Dan Sai, dans la province de Loei (Nord), organise chaque année, fin juin, une procession costumée et masquée attirant de nombreux touristes....

Le Songkran, nouvel an bouddhiste très arrosé !

Une fête dans une ambiance joyeuse où l'on s'arrose mutuellement, les touristes faisant d'excellentes cibles...

Thaïlande : la fête de Loy Krathong en novembre

Loy Krathong est la fête la plus féérique du Royaume
...

Tournoi de Polo d’éléphants au printemps

Notre sélection d'hôtels

Actualité

Bangkok : fin du blocage des aéroports

Avec la décision de la Cour constitutionnnelle mardi, l'opposition politique a décidé rapidement la levée du blocus des aéroports de Bangkok Suvarnabhumi et Don Muang paralysant l'économie et l'activité touristique depuis une semaine. Il reste encore environ 150.000 touristes étrangers - dont plus de 1 600 Français - bloqués sur place. Or, la reprise des vols réguliers seraient très progressive. Les touristes ont perdu patience ces derniers jours, se plaignant d'avoir du mal à avoir des informations auprès de l'ambassade et les compagnies aériennes.

L'activité aérienne devrait reprendre demain jeudi sur l'aéroport Suvarnabhumi. Pour l'instant, les compagnies aériennes assurent quelques vols pour rapatrier leurs clients.  Air France et KLM opèrent chacune un vol par jour sur Paris et Amsterdam au départ de Phuket. 

Le ministère des Affaires étrangères a affrété un B 747 auprès de Corsairfly : l'appareil qui a quitté Paris lundi et rentre sur Paris ce mercredi, embarque en priorité des familles avec enfants, des malades et des personnes âgées. 

Thaï Airways assure également des vols vers l'Europe (Rome, Francfort, Londres, Copenhague et Paris), au départ de la base militaire d'U-Tapao, située à 180 kilomètres au sud-est de Bangkok. La compagnie thaïlandaise a toutefois avertie qu'elle ne prendrait pas en charge le coût du billet entre d'autres villes européennes et Paris, ce qui a soulevé la colère du Ceto, l'association des tour-opérateurs français. 

Rappelons que le Centre de crise du ministère des Affaires étrangères et européennes a ouvert une cellule de réponse téléphonique afin d'informer nos compatriotes de la situation. Le numéro de téléphone de cette cellule est le 01 45 50 34 60.

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers