Reportage de voyage

Nouméa, la belle calédonienne

Avec ses allures de belle provinciale et son atmosphère de destination de vacances, Nouméa mérite largement une escale prolongée.

Nouméa s'étend sur une presqu'île, au sud-est de la Grande Terre. La capitale calédonienne, petite terre de France du bout du monde, abrite sur ce site naturel magnifique près de la moitié de la population de l'archipel.

Cette ville de 100 000 habitants a été surnommée "la Blanche" par les Kanaks, le groupe ethnique le plus important de l'île. A Nouméa la population mélanésienne est en effet minoritaire, aux côtés des Asiatiques, des Polynésiens et surtout des Blancs, Métropolitains et "Caldoches", les descendants des colons français.

Port Moselle

Nouméa, avec ses pavillons coquets et ses nombreux espaces verts, garde le charme d'une modeste ville provinciale. Sa belle et grande place des Cocotiers est le lieu de rendez-vous préféré des Nouméens. A deux pas de la place se trouve le marché municipal, vivant et coloré les jours d'ouverture.

Anse Vata

Sur les étals des marchands de fruits, l'on trouve mangues, goyaves, caramboles, fruits à pain, papayes et pommes-liane, chez les poissonniers loches saumonées, rougets de nuit, becs de cane, picots rayés, maï-maï, dawa et thons jaunes à profusion.

Le marché fait face à la marina de Port Moselle, d'où l'on embarque pour l'île aux Canards et les nombreux îlots disséminés au large de Nouméa, Amédée, Maître ou Signal.

Centre Djibaou

L'occasion de pratiquer plongée en bouteille et randonnée palmée (masque, palme et tuba) dans des réserves protégées abritant une exceptionnelle faune et flore marine.

La baie des Citrons et l'anse Vata, toutes deux bordées par d'agréables plages et de belles promenades, séduisent les voyageurs. On y trouve la plupart des hôtels de catégorie supérieure de Nouméa. Les restaurants, les bars et les magasins en font des lieux de vie (y compris nocturne) appréciés des touristes comme des locaux.

Windsurf devant le centre Djibaou

Il serait dommage de séjourner à Nouméa sans aller visiter son nouvel aquarium (inauguré en 2007) reproduisant les différents biotopes de l'archipel dans ses 33 bacs.

Ne manquez pas non plus la visite du centre culturel Tjibaou situé à quelques kilomètres du centre-ville : cette surprenante création de Renzo Piano s'inspire de l'architecture traditionnelle kanak et invite à découvrir avec bonheur la culture mélanésienne.

© oopartir - 2013 - Vincent de Monicault - Photos Vdm et Nouvelle Calédonie Tourisme



Se rendre dans les îles
Air Calédonie assure depuis l'aéroport domestique de Magenta des liaisons en ATR vers les îles Loyauté et l'île des Pins.

Où dormir 
. le confortable et très central hôtel Le Surf (3 étoiles), notre préféré
. le Méridien Nouméa (Starwood, 5 étoiles), le plus luxueux établissement de la capitale, seul hôtel de la ville ayant un accès à la mer. Proche du Casino de Nouméa et bientôt du premier centre de thalasso du Pacifique, avec Serge Blanco.
- le Ramada
- le Nouvata (2* 3* et 4*)

Où manger
L'excellent restaurant du Roof à Nouméa, sur l'anse Vata.

A emporter
Le guide Evasion (Hachette) sur la Nouvelle Calédonie

Bons plans et meilleurs prix sur la Nouvelle-Calédonie
Vous recherchez un vol Paris-Nouméa, un hotel au meilleur prix, toutes les offres voyages sont sur

Notre sélection de sites utiles
Allez consulter notamment les sites "officiels" www.nouvellecaledonietourisme-sud.com et www.iles-loyaute.com, les sites perso "Calédoguide" et Pétroglyphes de Nouvelle-Calédonie.

Votre vol

Trouvez le meilleur prix pour vos billets d'avion, en toute simplicité :

À
 
Retour
 

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers