Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

Pays d’Ambert, l'Auvergne entre nature et traditions

L'agréable petite ville d'Ambert est la porte d'entrée d'une des régions les plus authentiques d'Auvergne, les Hautes-Chaumes du Forez, au cœur du Parc naturel régional Livradois-Forez. Un paradis pour amateurs de sports nature et de balades à pied ou en VTT sur ses nombreux sentiers.

Ambert coule des jours paisibles entre les Monts du Forez à l'est et les Monts du Livradois à l'ouest.

Cette petite ville de 7 000 âmes est connue pour sa mairie ronde, une curiosité en Europe. Cette ancienne Halle aux grains, construite en 1816, est le théâtre des exploits d'une bande d'amis dans le roman "Les Copains" de Jules Romains (lequel a fait l'objet d'une adapation au cinéma par Yves Robert).

Ambert invite aussi à la balade dans ses ruelles en colimaçon, sur les traces d'un autre écrivain célèbre, Alexandre Vialatte, à la découverte de ses belles maisons à colombages.

Ambert a vécue son apogée avec l'industrie du papier : partez visiter - à trois kilomètres du centre-ville - Le Moulin Richard de Bas, musée historique du papier, dernier témoin d'un berceau de la papeterie française.

Du sommet du clocher de son église Saint-Jean, «cathédrale» du Livradois, de style gothique flanquée d'un clocher Renaissance, l'on découvre un beau panorama sur la ville et les reliefs environnants.

Ambert est située au pied des Hautes-Chaumes du Forez, l'un des massifs les plus atypiques de la région. Une vaste étendue de landes et de bruyères, dont le point culminant, Pierre-sur-Haute, s'élève à 1634 mètres d'altitude.
 
Les rondeurs dénudées des sommets attirent en nombre les amateurs de snowkite, mélange de glisse et de voltige. On parcoure plus communément ses nombreux sentiers à pied ou en vélo l'été, en raquette ou en ski l'hiver.

Jasserie du Coq Noir

Ses sentiers serpentent sur ses pentes douces, dans un paysage de steppe et de toundra.

Empruntez le sentier du Colporteur, depuis le col des Supeyres, un parcours balisé d'une petite dizaine de kilomètres.

Les paysages sont les témoins de l'activité ancestrale des habitants du cru, notamment dans les jasseries, les habitations traditionnelles des monts du Forez.

Ces fermes d'estive - cette période de l'année où les troupeaux paissent sur les pâturages de montagne - étaient à la fois étable, lieu d'habitation et fromagerie.

Les femmes y montaient à la belle saison pour - entre autres - fabriquer la fourme d'Ambert, le célèbre fromage à la pâte persillée de la région, lequel était ensuite affiné dans les jasseries.

Sur la route du Col des Supeyres, votre route passe ainsi par la jasserie du Coq Noir, vieille de cent vingt ans, restaurée dans la plus pure tradition avec son toit de chaume et ses murs en pierre. On peut y manger et y visiter un petit musée, histoire de se replonger dans la vie pastorale d'autrefois.

© oopartir.com 2011 - texte et photos Vincent de Monicault



Le survol en ULM

Jean-Michel Serre propose le survol du Pays d'Ambert dans l'un de ses ULM. Une magnifique balade aérienne d'une demi-heure aux dessus de la ville d'Ambert et des Hautes-Chaumes pour les survols les plus classiques, et jusqu'à la majestueuse abbaye gothique de La Chaise-Dieu pour les vols les plus longs. www.libre-a-toi-ulm.com

Une balade en VTT

Xavier Bancel loue des VTT, vous fournit toute la documentation nécessaire sur les 700 kilomètres de sentiers VTT balisés de la région, et le cas échéant vous accompagne dans vos balades. Sa Maison du Vélo est située juste à côté de la gare d'Ambert (tél : 06 32 37 32 50)


Le petit train du Livradois-Forez

Grace à des passionnés, le chemin de fer revit depuis quelques années à Ambert. Ces amoureux  des trains ont racheté un autorail Panoramique, l'ont restauré et repeint, avant d'inaugurer la ligne touristique en 1986, dans la vallée de la Dore, avec l'appui du Parc Naturel Régional du Livradois-Forez. Aujourd'hui des départs sont régulièrement organisés pour des groupes et individuels, d'avril à octobre. Mais les horaires restent malheureusement trop souvent aléatoires. www.agrivap.fr

Aller en Pays d'Ambert, y dormir, y manger

Marché en face de la mairie

Comment s'y rendre
En train, descendre à Vichy ou Saint-Etienne puis louer une voiture. En voiture, prendre l'autoroute A10 Paris-Bordeaux puis l'A71. 

Où dormir
. L'hôtel La Chaumière, établissement confortable et assez central, à deux pas de la gare ; www.chaumiere-ambert.fr
. Le Divin Mélange, bel hôtel particulier du XVIIème rénové par son propriétaire, doté de trois mini-suites. www.divin-melange.fr

Où manger
. Les Copains, une bonne table située en face de la mairie ronde. Son chef Thierry Chelle est toque d'Auvergne. www.hotelrestaurantlescopains.com
. Secrets de marmites, agréable resto de Magali situé devant l'église, une table où les marmites mijotent sans cesse et la cuisine s'amuse avec les saisons. (tel : 04 73 72 90 40)

Plus d'infos sur le Pays d'Ambert

Consultez le site www.ambert-tourisme.fr

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers