Agenda

Jongmyo Daeje début mai
à Séoul

Le rituel de la célèbre cérémonie confucéenne témoigne de la vitalité de la tradition en Corée...

Les JO d'hiver de 2018 à Pyeongchang

Notre sélection d'hôtels

Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

Séoul ou les multiples visages de la Corée

Le Pays du Matin Calme n'est pas toujours de tout repos, comme on le constate bien vite dans sa capitale, mégalopole vivante et animée.

l'ancienne rue Cheonggyecheon

Séoul n'a plus grand à voir avec la petite cité provinciale du milieu du siècle dernier. La porte d'entrée de la Corée du Sud est aujourd'hui une mégalopole moderne et bouillonnante.

Vous voulez avoir une idée de la taille de la capitale coréenne ? Mettez le cap sur la Tour de Séoul érigée au sommet de la montagne du sud (Namsan). De la plate-forme située au dernier étage, on profite d'une vue à 360° sur cette ville de plus de dix millions d'habitants (20 millions avec sa banlieue), alternance d'espaces verts et de grands ensembles hérissés de buildings, de part et d'autre du fleuve Hangang.

rue Insadong

Au nord de Namsan s'étend le « centre-ville » (downtown). Partez en balade depuis la vaste place Séoul, en face de la mairie, là où des dizaines de milliers de fans célébraient - autour de sa fontaine - les victoires de l'équipe coréenne pendant le Mondial 2002.

Votre chemin traverse rapidement l'ancienne rue Cheonggyecheon transformée au début des années 2000 en lieu de promenade - aujourd'hui très populaire, surtout le soir - le long d'un plan d'eau artificiel. A deux pas de là, la zone piétonne de Myeong-dong est toute entière dédiée au shopping.


zone piétonne de Myeong-dong

Autre lieu de balade très apprécié des Séouliens, la rue Insadong, «quartier des arts», artère colorée et animée, où l'on peut trouver des objets traditionnels. Une petite ruelle mène au charmant salon de thé où l'on déguste un thé vert ou aux fruits agrémenté de gâteaux au riz. A deux pas de là, la jeunesse locale se presse dans la boutique d'un vaste centre commercial.

Aussi moderne soit-elle, la Corée - comme sa voisine japonaise - n'en reste pas moins très attachée à son passé et à ses traditions.

Bukchon Hanok Village

Ainsi, au pied de la montagne du sud, le Namsangol Hanok Village regroupe cinq maisons traditionnelles ; les pièces meublées datent de l'époque Joseon.

Le Bukchon Hanok Village est, lui, un véritable quartier de Séoul. Cette vaste zone pittoresque, préservée des grands ensembles entre les deux principaux palais de la ville, rassemble 924 «hanok».

Palais de Changdeok-gung

Séoul, dans son centre historique, abrite un exceptionnel héritage de la dynastie de Choson (1392-1920), avec ses quatre palais, un parc abritant des sanctuaires royaux, des fortifications, six grandes portes. Parmi ces palais, celui de Changdeok-gung mérite tout particulièrement une visite, avec ses jardins secrets et ses étangs qui constituent un agréable lieu de promenade.


quartier de Gangnam

Si vous recherchez une ambiance plus jeune, vous pouvez aussi opter pour le quartier étudiant de Sinchon, ses trois universités réputées, ses petits hôtels bon marché, ses nombreux bars et restaurants. D'autres préfèreront Itaewon, quartier très apprécié des étrangers pour son ambiance bon enfant.

Impossible de mentionner Séoul sans citer aussi le quartier d'affaires de Gangnam, dont le nom est désormais associé à la chanson parodique Gangnam Style du chantier Psy...

© oopartir - 2016 - texte : Vincent de Monicault ; photos VDM et OT Corée




Tenue traditionnelle devant le Namsangol Hanok Village

Où boire un verre
A Sinchon, quartier de la jeunesse locale, pour ses nombreux bars.

Où dormir
On peut dormir dans l'une des maisons traditionnelles («hanok») du quartier de Bukchon ; réservation recommandé. Tea Guesthouse (www.teaguesthouse.com, 82.2.3675.9877).

De l'aéroport au centre-ville
Le moderne aéroport Incheon est situé à une soixantaine de kilomètres de Séoul. Le métro relie la plate-forme aéroportuaire au centre-ville, et bus à certains hôtels du centre ville.

Aux alentours de Séoul, de Suwon à Icheon

forteresse Hwa-seong

La forteresse Hwa-seong, située à Suwon, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Séoul, est l'un des sites historiques coréens majeurs. Classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco, elle offre un remarquable exemple d'architecture militaire.
On peut aussi aller voir, à une quinzaine de kilomètres de Suwon, le "village folklorique"Yong-in, une reconstitution du cadre de vie de la Corée ancienne.

sanctuaire Seolbong Seowon

Icheon, situé à 80 kilomètres au sud-est de Séoul, est connu pour son village de céramique. Chaque année s'y déroule un festival de la Céramique, pendant le mois de mai. Vous pouvez aussi y vive une expérience unique dans le sanctuaire confucéen de Seolbong Seowon,  à Icheon : vous y vivrez la cérémonie du thé dans un magnifique costume traditionnel, le hanbok, lequel se porte encore les jours de fête.



Sortir

Spectacle Miso

Vous pouvez aller voir la comédie musicale Miso, entre musiques et danses traditionnelles, au Chongdong Theater (www.chongdong.com). Autre spectacle à base de percussions, très populaire en Corée, Cookin' Nanta, au Seven Luck Casino.

Shopping

Dongdaemun Design Plaza

Outre la rue Insadong, le DDP (Dongdaemun Design Plaza) se trouve dans un quartier animé, près de la porte Dongdaemun, à deux pas du vieux marché de Dongdaemun, du Dongdaemun Park et de centres commerciaux flambants neufs. Ce complexe futuriste dédié au design et à la culture, avec laboratoires de création et boutiques proposant des œuvres de designers. Ce bâtiment signé Zaha Hadid, inauguré en mars 2014, est une immense structure (85 000 m²) aménagé sur quatre étages et trois sous-sols, aux formes oblongues, recouvert par 45,000 panneaux en aluminium.

A la découverte du peuple coréen

Tout au long de la route, on finit par mieux cerner la mentalité des coréens. Le pays se caractérise par une rare liberté de culte, avec une population partagée entre bouddhistes et chrétiens (protestants pour la plupart). Une société imprégné par la tradition et l'esprit du confucianisme, lequel marque profondément les structures sociales.

La hiérarchie sociale, le respect des personnes âgées et des ancêtres, ont ainsi beaucoup d'importance en Corée. La tradition est très présente dans la vie quotidienne. Le magnifique costume traditionnel, le hanbok, se porte encore les jours de fête. La population vit toujours dans des Ondol, des chambres traditionnelles à multiples fonctions.

C'est à même le sol qu'on dort, qu'on s'assoit pour manger - une cuisine d'une étonnante variété - procède au rite du thé (toujours vivace) et pour boire le thé (y compris dans le cadre du rite du thé toujours pratiqué). Pour connaître cette autre facette de la Corée, il faut donc être invité. Ce qui tombe bien dans ce pays où la population cumule gentillesse et sens de l'hospitalité.

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers