Actualité

Ile de Margarita : le Quai d'Orsay recommande la prudence

Le ministère français des Affaires étrangères, face à la recrudescence des agressions sur l'île de Margarita, recommande fin juin 2008 la plus grande prudence aux résidents et aux touristes français sur l'île face à l'aggravation des violences à l'encontre des ressortissants étrangers (agressions physiques, y compris armées).

En effet, les actes de piraterie sont en recrudescence sur l'île de Margarita et ses dépendances (agressions à main armée de deux plaisanciers sur leur voilier, le 27 janvier 2008 sur l'île de Los Testigos et le 15 janvier 2008, de 4 plaisanciers sur leur bateau à Robledal à l'Ouest de l'île de Margarita). Le mouillage hors les marinas surveillées est à proscrire.

La plus grande prudence est recommandée dans la zone aéroportuaire où la sécurité des personnes est partiellement assurée, malgré la présence d'effectifs policiers. Pour sortir de cette zone, il est fortement conseillé de ne recourir qu'aux services des taxis officiel ou de prendre préalablement l'attache d'une agence de voyage qui assurera votre transfert sur un autre lieu.

L'ambassade conseille aux Français de passage au Venezuela de s'inscrire sur la liste de sécurité de son site Internet et elle leur recommande d'être particulièrement vigilants quant à la conservation de leurs documents d'identité et titres de voyage.

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers