Les actualités

Fin des voyages touristiques à bord de l’ISS

30/03/2009

Charles Simonyi, l'un des fondateurs de Microsoft, fut le sixième touriste dans l'espace. Il avait payé 25 M$ en 2007 pour un vol de 12 jours à bord de la station spatiale internationale (ISS). Il a décidé de remettre le couvert pour un vol similaire, ayant décollé de Baïkonour la semaine dernière, payé 35M$ celui-là. Il s'agit très probablement du dernier ou de l'avant-dernier touriste à embarquer à bord de l'ISS, en raison du nombre accru de missions de «professionnels» dans les prochaines années.

A l'heure des grands débats sur l'environnement et sur les revenus inconsidérés des grands dirigeants, on peut s'interroger sur l'avenir à court terme du tourisme spatial. Le tour-opérateur Voyageurs du Monde aurait semble-t-il mis en stand-by son offre articulée autour des futurs vols suborbitaux, dont les premiers sont prévus à l'horizon 2010-2013, conçus par des voyagistes très spécialisés tels SpaceAdventure, Virgin Galactic et EADS Astrium (lire aussi notre article « Le tourisme spatial sur le pas de tir».




Portraits de La Havane, guide touristique à visages humains

French Blue va relier Paris à Tahiti

La Valette, Capitale Européenne de la Culture en 2018

La Lego House ouvre à Billund (Danemark)

Le Machu Picchu fluidifie les visites...

Un comparateur de pass touristiques à New York

L'aéroport d'Orly change de dimension

Etats-Unis : identité facebook demandée sur le formulaire Esta

Le salon de la plongée début janvier à Paris

Hurtigruten se dote de navires d'exploration à propulsion électrique

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers