L'actualité

Naissance d’Air Serbia

La signature d'un accord entre JAT Airways et Etihad Airways permet la création de la compagnie aérienne nationale serbe...

Wizz Air va relier Paris-Beauvais à Belgrade

Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

Week-end à Belgrade

A la croisée des pays d'Europe centrale et des Balkans, la capitale serbe surprend par la force de son identité culturelle, par son patrimoine et son esprit de la fête

KAlemegdan

Belgrade, situé à 2h15 de vol de Paris, est enlacée par le Danube et son affluent la Save, cernée de forêts et d'espaces verts. De quoi envelopper la capitale serbe dans une certaine douceur de vivre.

Toute jeune sur le marché du tourisme, celle qu'on surnomme «la ville blanche» (beo pour blanc, grad pour ville) possède d'autres atouts à même d'y développer le tourisme.

forteresse de Kalemegdan dans le parc du même nom

D'abord son offre culturelle et son charme métissé, liés aux confluences des influences diverses venues de l'Europe autrichienne, de la civilisation slave, de l'Orient ottoman. ,

La forteresse de Kalemegdan dominant le Danube et la Save, premier bastion militaire de Belgrade, constitue un musée unique de l'histoire de Belgrade.

Ce haut lieu de vie de la capitale, devenu un parc au 19ème siècle, réunit de multiples attractions : musées, bars, restaurants...La forteresse offre une vue exceptionnelle sur le Nouveau Belgrade et Zemun, quartier chargé d'histoire.

La rue piétonne Knez Mihailova est l'un des lieux les plus anciens et les plus précieux de la ville, avec une architecture impressionnante de ses édifices construits vers la fin du 19ème siècle.

C'est aujourd'hui la rue commerçante, le cœur des affaires et le siège de nombreuses institutions.

La présence de nombreux lieux de cultes et de communautés religieuses donne à Belgrade un caractère cosmopolite.

Du temple orthodoxe de Sveti Sava ou de la cathédrale Saborna Crkva, la capitale affiche ses influences à la fois orientales et occidentales.

L'esprit culturel de Belgrade est très riche et se reflète dans toutes ses dix-sept communautés urbaines, ses rues et ses places, ses quarante musées, ses trente galeries et vingt théâtres.

Pour les plus réputés : le musée Nikola Tesla, le musée Ethnographique, le musée d'Art Contemporain, le Théâtre national...

Le soir, la ville s'anime. On y prend un verre de «rakia» (l'eau de vie) sur les terrasses bondées des cafés de la rue Skadarlija.

Ce centre de la vie bohême de Belgrade est souvent comparé à Montmartre en raison de son aspect et de l'atmosphère effervescente et créative qui y règne.

Skadarlija Ljudi

Un haut-lieu de gourmandise aussi avec ses nombreux restaurants ethniques proposant une cuisine serbe traditionnelle. Au menu, Gibanica (feuilletés), Rostilj (grillades), Sarma...

Le long des rives de la Save et du Danube, la jeunesse belgradoise se retrouve sur les berges. Des «splavovi» (petites péniches) s'animent au son de la musique des concerts rock, musique folklorique, musique électronique....

Dans Belgrade, au bord de l'immense lac «Ada Ciganlija» avec sa presqu'île sur la Save, a été développé un complexe de détente et de sport.

Plusieurs plages accueillent les estivants l'été. Véritable oasis de verdure et de fraîcheur, Ada Ciganlija propose traditionnellement baignades et sports en tout genres.

© oopartir.com - 2012


En savoir plus
Consulter le site de l'office de tourisme de Serbie: www.serbie.travel, celui de l'office du tourisme de Belgrade : www.tob.co.rs, et celui de la ville de Belgrade : www.beograd.rs


Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers