Notre sélection d'hôtels

Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

Qatar : Doha se rêve en capitale culturelle

Doha s'étend à vitesse grand V. La capitale qatarie se dote de nouveaux musées, d'une île artificielle, d'un «village culturel», de structures sportives toujours plus spectaculaires...

Souk Waqif

Msheireb est le coeur historique de la capitale qatarie. Un petit centre-ville piéton, en expansion comme en témoigne le quartier de Msheireb Downtown Doha en train de sortir de terre.

A deux patés de maison, le souk Waqif a été complètement reconstruit tout en conservant son aspect d'antan.

boutique dans le Souq des faucons

On s'arrête pour prendre un «kawha» - café traditionnel à la cardamone - et fumer le narguilé sur l'une des terrasses des cafés bordant la principale artère, piétonne. Un peu plus loin se trouve le souq des faucons : les qataris vouent une passion à la chasse avec ce rapace.

boutre devant le Musée des Arts Islamiques

A deux pas du centre historique se trouve le palais de la famille Al Thani, face au port de la ville d'où partent les boutres traditionnels («dhows») de pêcheurs et celles aménagées pour des mini-croisières dans la baie de Doha.

A côté du port a été construit le Musée d'Art islamique (MIA), un écrin de marbre blanc inauguré en 2008 sur la Corniche de Doha. Un magnifique musée (gratuit) dédié à l'art islamique de toutes les époques et de tous les continents.

vue sur la Skyline de West Bay (ou City Center) depuis le MIA

Le bâtiment a été dessiné par Leoh Ming Pei - l'architecte de la Pyramide du Louvre – et les salles aménagées par Jean-Michel Wilmotte.

A l'intérieur du MIA, le vaste hall d'entrée ouvre sur la Skyline (la ligne d'horizon) du City Center, situé de l'autre côté de la baie de Doha.

maquette du futur Musée national du Qatar (en construction)

Le Qatar joue depuis quelques années déjà la carte de la culture. Le Mathaf, le seul musée d’art moderne arabe dans le monde, a été inauguré fin 2010 à l'ouest du centre de Doha.

Le nouveau Musée national du Qatar, en forme de Rose des Sables, une œuvre signée Jean Nouvel, est aujourd'hui en construction à la place de l'ancien musée. Ce magnifique batiment, dont l'ouverture est prévue en 2017 ou 2018, consacrera ses 40 000 m² à la culture qatarie...

Doha Tower (à droite) © Alexey Sergeev

Du Musée national du Qatar jusqu'à West Bay a été aménagée la Corniche, une vaste promenade longue de 8km.

West Bay (ou City Center) est le quartier d'affaires de Doha, une petit Manhattan du désert. Il y a deux décennies, il n'existait rien sur cette bande de terre, à l'exception de l'hôtel Sheraton en forme de pyramide.

Aujourd'hui, s'y dressent des dizaines de buildings dont la belle tour cylindrique Doha Tower signée là encore Jean Nouvel, aux motifs évoquant la complexité géométrique du moucharabieh oriental, un revêtement empruntant différentes couleurs à la nuit tombée.

Entrée des Arênes (à gauche), Katara Cultural Village

West Bay s'étend désormais au nord avec l'Al Gassar Resort et ses hôtels de luxe Saint-Regis et Intercontinental, ainsi que le Doha Exhibition Center.

Le tout proche Katara Cultural village est un nouveau centre récréatif, rassemblant un amphithéâtre extérieur de style antique (5 000 places ouvrant sur la baie), un conservatoire de musique, des théâtres, des musées et galeries d'art, une plage bordée de sable blanc.


Katara Masjid

Une vaste salle d'opéra accueille l'Orchestre philarmonique du Qatar, composé en totalité de musiciens étrangers (le public est essentiellement constitué d'expatriés). On y trouve aussi un centre religieux, le Katara Masjid avec la Mosquée d'or et la Tour des pigeons.

Le village est toujours en expansion, comme en témoigne l'ouverture d'un "mall" pour les enfants.

île artificielle The Pearl

Pearl Island a été aménagée au nord du Katara Cultural Village. Cette île artificielle de 400 ha regroupe de nombreux immeubles autour de plusieurs marinas circulaires, une terre striée par des canaux lui donnant un petit air de Venise.

L'île est bordée par des villas de luxe. Le gros des infrastuctures existe déjà. Pearl Island est considérée comme un quartier d'habitation, mais abrite un hôtel, le Marsa Malaz Kempinski. En face de Pearl Island se trouvent le Ritz Carlton et le Grand Hyatt.

Aspire Zone (Doha Sports City)

A cinq kilomètres à l'ouest du centre de Doha a été érigée l'Aspire Zone, un vaste complexe sportif également connue sous le nom de Doha Sports City.

Inauguré pour les Jeux Asiatiques de 2006, il rassemble des structures aussi diverses qu'un stade de football de 50 000 places (le Khalifa Stadium), le Hamad Aquatic Center (piscine olympique) et l'Aspire Dome (stade couvert) dessiné par l'architecte français Roger Taillibert.

centre commercial Villagio Mall

Le complexe accueille des athlètes du monde entier (dont les joueurs du PSG en hiver). Il est surplombé par un gratte-ciel de 300 mètres, l'Aspire Tower, nommée aussi The Torch Doha.

Au pied de la tour se trouvent le stade Khalifa et le Villagio Mall, vaste centre commercial rassemblant toutes les marques du luxe, ainsi qu'un important magasin Carrefour.

entrée du Mathaf, le musée d'art moderne

Au nord-ouest du centre de Doha, le nouveau quartier de Gharafat al Rayyan s'est métamorphosé ces dernières années, de part et d'autres de la Dukhan Highway.

A deux pas du Mathaf – le musée d'art moderne - a été inaugurée récemment le Qatar National Convention Centre (QNCC) signé de l'architecte japonais Arata Isozaki.

centre équestre Al Shaqab

On y trouve aussi une cité universitaire flambant neuve, ainsi que le centre équestre Al Shaqab Horse Racing Academy - les écuries Al Shaqab sont un élevage de chevaux de race pur-sang arabe - flanqué d'une arène ultra-moderne pouvant accueillir 10 000 personnes.

sur le champs de course de chameaux Al Shahaniya

Plus à l'ouest de la Dukhan Highway, à une heure de route de Doha se trouve le champs de course de chameaux Al Shahaniya. On peut y suivre les courses – sport traditionnel très populaire au Qatar - ou à défaut les entrainements.

© oopartir.com – 2016 – texte et photos Vincent de Monicault



Restaurant Mamig

Comment s'y rendre
Seule Qatar Airways assure une ligne directe entre Paris (CDG) et Doha (compter 6h30 de vol pour relier les deux capitales). KLM (groupe Air France-KLM) opère en code share avec Air France des vols Paris-Doha via Amsterdam.

L'aéroport
Le nouvel aéroport international Hamad, inauguré en 2013, se trouve au cœur de Doha, à l'Est de la vieille ville.

Où manger
. Al Mourjan, excellent restaurant libanais situé la Corniche, entre le MIA et le City Center. Déco élégante et cuisine de grande qualité. www.almourjan.com
. Mamig, restaurant libano-arménien situé dans le Katara Villlage, face à la baie. www.mamigdoha.com

Restaurant Flying Carpet dans la tour The Torch

. L'Aspire Tower (The Torch Doha) abrite trois restaurants offrant des vues plongeantes sur la Doha Sports City : le Restaurant 360°, le Three Sixty et le Flying Carpet.
. Ceux qui en ont les moyens essayeront d'avoir une table au restaurant IDAM d'Alain Ducasse, dans le Musée d'art islamique.

En savoir plus
Consulter le site www.qatartourism.gov.qa

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers