L'actualité

Un opéra à Mascate, une première dans le Golfe

Le Royal Opera House de Mascate (Oman) est le premier opéra de la péninsule arabique...

Oman Air ouvre la ligne Paris-Mascate

Réouverture de l'hôtel Chedi Muscat

Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

Oman, Arabie heureuse

Oman est l’une des destinations touristiques émergentes. Avec ses belles plages, ses fonds marins, son agréable capitale Mascate, ses déserts et ses vallées verdoyantes, le sultanat est volontiers associé à une Arabie tranquille et paisible.

la grande mosquée de Mascate

De l'aéroport de Seeb International vers la capitale Mascate se révèle l'une des caractéristiques propres aux paysages bordant la côte omanaise, avec la mer d'un côté, la frange montagneuse des Hajar de l'autre, et parfois entre les deux quelques baies et plateaux parsemés de modestes immeubles immaculés, bien loin des fronts de mer de Dubaï et d'Abou Dhabi.

Sur la route de l'aéroport, impossible de la rater : la grande mosquée du sultan Qaboos est un complexe impressionnant. Construit au début du présent millénaire, cet ensemble tout en marbre est dominé par le minaret et le dôme de la mosquée.

L'intérieur de cette dernière est une débauche d'éléments décoratifs spectaculaires, avec son plus grand tapis au monde, son immense lustre de cristal Swarovski et ses massives colonnes supportant son vaste dôme.

la vieille ville de Mascate

Cap de nouveau sur Mascate. Se succèdent les petites baies dans lesquelles se nichent hôtels, quartiers résidentiels et centres d'affaires.

L'une d'elle abrite la vieille ville de Mascate : le palais du Sultan y semble sous bonne garde, entre deux forts portugais et de vieux remparts.

Muttrah, la baie voisine et le cœur la ville, confirme les dires : Mascate pourrait bien être la plus petite capitale au monde, aimable bourgade limitée dans sa taille par la topographie des lieux.

La baie ne manque pas de charme, avec son agréable corniche et son port où l'on peut parfois admirer quelques bateaux traditionnels en bois (les dhows). De discrets accès mènent à l'agréable souk de Mascate, d'où l'on peut faire le plein de souvenirs dans une ambiance détendue.

Oman va se doter de grands complexes touristiques dans les années à venir. Des beaux hôtels de catégorie supérieure sont déjà construits dans les baies voisines de Mascate, ici le premier et emblématique établissement du sultanat, célèbre notamment pour ses jardins, l'Al Boustan, là-bas le très contemporain Chedi Mascate, plus loin de vrais paquebots de luxe tels les Grand Hyatt Muscat et Shangri La.

La côte omanaise abrite des fonds marins parmi les plus beaux au monde. Plongeurs en bouteille ou avec masque et tuba peuvent y admirer une multitude de poissons tropicaux. En surface, le visiteur en excursion en bateau peut voir dauphins et baleines. Sur certaines plages, les tortues viennent enterrer leurs œufs.

fort Nakhl

Des dizaines de forts et de tours veillent sur la côte ; on en trouve plus de 500 aux quatre coins du pays, protégeant villages et dominant les vallées verdoyantes.

Les forts de Bahla (classé au patrimoine mondial), Nizwa, Jebreen, Rustaq, Hazm et Nakhl se fondent harmonieusement dans leurs décors montagneux.

Plus étonnants encore, ces wadis et vallées verdoyantes, preuve de l'abondance des pluies sur ces contreforts, non loin pourtant des paysages désertiques qu'on trouve exclusivement chez ses voisins. A deux pas d'une belle oasis se visite une ferme aux multiples productions, des mangues, du sucre de canne, des dates.

Au pied des forts de Rustaq et Nakl se retrouvent toute l'année des familles, ici pour un pique-nique, là autour d'un barbecue, tous plongés dans un brouhaha sonore alimenté par les cris joyeux des enfants. Tous ont à cœur de témoigner de la chaleur de l'accueil des omanais. Car Oman n'est pas seulement un pays, c'est d'abord et surtout une population.

© oopartir - 2011 - Texte : Pierre Marka - Photo : OT du Sultanat d'Oman



On aime
Le sultanat d'Oman, s‘il continue à miser sur un tourisme haut de gamme avec des hôtels de luxe, entend diversifier aussi son offre avec des écolodges, des boutiques hôtels et des chambres d'hôtes. A ce titre, on peut signaler l'ouverture en 2007 du Villa Dune, convivial petit village d'habitation doublé d'un club de plongée, géré par un couple franco-allemand (Andrea Baum et son mari François).

On aime moins

Oman reste une destination relativement chère. On a ainsi le plus souvent recourt à un 4X4 pour visiter l'intérieur des terres. A côté d'une infrastructure hôtelière de catégorie supérieure, les amateurs de petits prix peuvent toutefois trouver sur place une petite hôtellerie d'un niveau convenable. Outre la location de voiture, il est également possible de se balader en bus ou en taxis collectifs, lesquels sillonnent tout le pays.

Quand y aller
Avec son climat méditerranéen et tropical, le ciel bleu est (presque) garanti toute l'année. Sur la côte, la chaleur supportable d'octobre à avril, torride de mai à septembre.

Bons plans et meilleurs prix sur Oman
Vous recherchez un vol sur Mascate, un hotel au meilleur prix, toutes les offres voyages sont sur

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers