Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

Normandie : virée de charme en bord de Seine

La Route des Chaumières et la Route des Fruits invitent à découvrir les paysages des Boucles de la Seine. Une belle escapade normande dans la basse vallée de la Seine, entre mer et bocages, placée sous le signe des  pommes et des belles longères en colombage couvertes de chaume.

Du charmant petit village de La Bouille aux portes de Rouen, jusqu'au pont de Normandie à deux pas du Havre et de Honfleur s'étend le parc régional des Boucles de la Seine Normande.

Ce territoire, l'un des plus beaux espaces naturels de France, s'étend sur cinq boucles et les deux rives de la Seine, très différentes l'une de l'autre, avec des coteaux et falaises d'un côté, des forêts et prairies humides de l'autre.

Au creux du principal lacet du fleuve, entre la forêt domaniale de Brotonne et le pont du même nom se trouve la Maison du parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande.

Circuits pédestres, aires de pique-nique, verger conservatoire et espace d'information et d'exposition dans un manoir du XVIème, la maison du Parc est surtout la base de départ de deux «routes» qui se complètent parfaitement, la Route des Chaumière et la Route des Fruits.

La première (53 kilomètres) longe les méandres de la Seine vers l'Ouest, traversant les villages pittoresques de Vatteville, Aizier, Vieux-Port.

Les beaux paysages de la vallée sont ponctués de manoirs, églises, granges dîmières et surtout de belles longères en colombage garni de torchis et couvertes de chaume, ces chaumières aujourd'hui devenues l'image d'Epinal d'une Normandie traditionnelle.

La route gagne ensuite l'Ouest et les confins du Marais Vernier, site emblématique des zones humides avec ses milliers d'hectares de roselières, de prairies et de tourbières. Sans oublier ses vaches écossaises.

La Route des Fruits (28 kilomètres) longe elle aussi la Seine mais vers l'Est jusqu'à Duclair. La pomme, fruit emblématique de la Normandie, est bien sûr la vedette de la route. Vergers en plein vent et étals alourdis de pommes proposés à la vente «à la barrière», cidre fermier et calvados hors d'âge, le fruit du péché est partout présent.

La vallée, bénéficiant d'un micro-climat, n'est pourtant pas dévouée toute entière à la pomme, loin de là. Précédée par la vigne, elle a du partager l'espace avec le poirier tout d'abord, avec le cerisier et le prunier aujourd'hui.

En chemin, prévoyez la visite des ruines de l'abbaye de Jumièges. De là, vous pouvez d'ailleurs emprunter la Route des Abbayes qui longe la Seine jusqu'à Tancarville. L'occasion d'admirer d'autres agréables petites villes et villages posés sur la rive nord du fleuve, Villequier, Saint-Wandrille-Rançon, Caudebec-en-Caux...

Celles-ci sont aussi des bases de départ des sentiers pédestres «De Seine en forêts», à la découverte du pays de Caux, un vaste plateau crayeux ponctué de «clos masures» aux talus imposants. Un paradis pour amoureux des arbres.

© oopartir.com - 2014 - Texte Vincent de Monicault Photos VDM et CRT Normandie

 

Maison du Parc

En savoir plus
Des fascicules édités par le Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande présentent la Route des Fruits et la Route des Chaumières. Plus d'infos sur le site www.pnr-seine.normande.com

Hébergement: d'abord les formules de gîtes

Le Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande propose aux visiteurs plusieurs formules d'hébergement, gîtes ruraux, gîtes d'étape, chambres d'hôtes, hôtels. Il recommande notamment la formule de gîtes pour la découverte-nature. Appelés gîtes Panda, ils sont souvent situés dans des lieux tranquilles. Du matériel d'observation est mis à disposition pendant le séjour.


Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers