Les actualités

Bangkok : quand l’aéroport se fissure

10/04/2007

Inauguré fin octobre 2006, le nouvel aéroport Suvarnabhumi de Bangkok, symbole du développement économique thaïlandais, se fissure de toute part en raison de la mauvaise qualité des matériaux utilisés - notamment un béton trop sablonneux - et de la sous-estimation de la consistance du sous-sol marécageux. Des rumeurs de corruption se font insistantes. Résultat de cette catastrophe en cours, certaines pistes sont déjà fermées.
Thaï Airways a décidé de transférer une partie de ses vols domestiques vers Don Muang désormais réouvert. La vieil aéroport accueille aussi les low-costs Nok Air, Orient Thai et One-Two-Go. Au départ de Paris-CDG, les vols en correspondance de Thaï Airways vers Phuket, Chiang Mai, Chiang Rai et Krabi restent assurés sur Suvarnabhumi.
Tous les vols de Bangkok Airways sont maintenus à Suvarnabhumi. L'aéroport de Bangkok propose des navettes en bus entre les deux aéroports. Pour ce trajet, compte tenu du fait que la capitale thaïlandaise est l'une des villes les plus congestionnées au monde, il faut prévoir au minimum 3h30.

Novi Sad, capitale européenne de la culture 2022

A Oslo, ouverture du musée national de Norvège

La low-cost Play va relier Paris à l'Islande cet été

Obernai lance son opération Partageons nos coups de coeur

Au Château du Clos Lucé, l'oeuvre de Vinci en virtuel

Un Parc Ghibli ouvrira en 2022 au Japon

Martinique : la Montagne Pelée bientôt au patrimoine de l’Unesco ?

2020, la pire année de l’histoire du tourisme

Le Fort l'Ecluse, un bel exemple de réalité augmentée

SATA reliera Paris CDG aux Açores en juin 2021

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers