Les actualités

Australie : l'ascension d’Ayers Rock interdite ?

05/08/2009

Les touristes pourraient ne plus être autorisés à escalader Ayers Rock, le célèbre monolithe situé au cœur de l'Australie. Le site est en effet sacré pour la tribu aborigène des Anangu, propriétaire et cogestionnaire du site (avec Parks Australia), comme l'indique un panneau à l'entrée du site invitant les visiteurs à renoncer à l'escalade.

La décision sera rendue d'ici fin septembre après dépouillement des résultats d'une consultation lancée auprès des citoyens australiens. Sur les quelque 350 000 visiteurs sur le site, près de 100.000 touristes d'entre-eux escaladent chaque année «Uluru», le nom aborigène d'Ayers Rock, classé au patrimoine mondial de l'Humanité par l'Unesco.

D'après une enquête de Parks Australia, l'immense majorité (98%) des visiteurs du site déclarent qu'ils se rendraient quand même à Ayers Rock même si l'escalade du rocher est interdite. Précisons que 35 personnes sont mortes l'an dernier dans l'ascension du monolithe, en raison à la fois des dangers de chute et des gros coups de chaleur.


La Valette, Capitale Européenne de la Culture en 2018

La Lego House ouvre à Billund (Danemark)

Le Machu Picchu fluidifie les visites...

Un comparateur de pass touristiques à New York

L'aéroport d'Orly change de dimension

Etats-Unis : identité facebook demandée sur le formulaire Esta

Le salon de la plongée début janvier à Paris

Hurtigruten se dote de navires d'exploration à propulsion électrique

Les plus beaux marchés de Noël d’Europe

Oopartir le live : cap sur la Nouvelle-Ecosse

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers