Les actualités

Quand le tourisme pollue l’Antarctique

23/06/2011

Michel Rocard tire la sonnet d'alarme. L'ex-Premier ministre socialiste français, aujourd'hui ambassadeur chargé des négociations sur les pôles Arctique et Antarctique, se montre inquiet de l'augmentation "vertigineuse" du tourisme en Antarctique.

Ce dernier, parti de zéro il y a trente ans, atteint les 55.000 personnes par an, a souligné Michel Rocard lors de la 34ème réunion consultative sur le Traité de l'Antarctique. "Il augmente de manière vertigineuse. Or, il est polluant. Comment peut-on limiter la pollution produite par le tourisme ?", a-t-il poursuivi. Les signataires du Traité s'étaient engagés en 2009 à limiter à cent le nombre de personnes à terre à la fois. Un chiffre semble-t-il dépassé. L'Antarctique est une réserve naturelle depuis 1991.

© oopartir.com - 2011

 

Novi Sad, capitale européenne de la culture 2022

A Oslo, ouverture du musée national de Norvège

La low-cost Play va relier Paris à l'Islande cet été

Obernai lance son opération Partageons nos coups de coeur

Au Château du Clos Lucé, l'oeuvre de Vinci en virtuel

Un Parc Ghibli ouvrira en 2022 au Japon

Martinique : la Montagne Pelée bientôt au patrimoine de l’Unesco ?

2020, la pire année de l’histoire du tourisme

Le Fort l'Ecluse, un bel exemple de réalité augmentée

SATA reliera Paris CDG aux Açores en juin 2021

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers