Les actualités

Les Français les pires touristes ?

16/07/2009

Expedia/TNS Infratest a sondé 4 000 hôteliers « du monde entier ». Résultat, les Français seraient d'après eux «les pires touristes au monde» (ils étaient avant-dernier dans la précédente enquête). Nos compatriotes seraient les plus réfractaires au langues étrangères, peu généreux en pourboires, fidèles à leur image de peuple râleur, parfois impolis, souvent peu courtois et encore moins galants. Une image sûrement éloignée de celle qu'ils se font d'eux-mêmes... Bref tout le contraire des Japonais, toujours les plus appréciés, lesquels précèdent les Canadiens et... les Anglais !


L'enquête mérite toutefois d'être (très) sérieusement nuancée. Ainsi seuls des hôteliers allemands, britanniques, français, italiens, canadiens et américains sont semble-t-il interrogés... Expedia est en outre un site américain et la sur représentation des hôtels fréquentés surtout par une clientèle anglo-saxonne peut par exemple expliquer la très bonne place des Britanniques. De plus, l'anglais est la langue internationale, tous les hôteliers la parlent, ce qui facilite le contact avec les Anglo-saxons.

Autre exemple de la difficulté à interpréter les données, le gros des bataillons de touristes américains ne voyagent pas à l'étranger (où à la rigueur au Mexique). Or, les hôteliers outre-Atlantique reconnaissent que les touristes américains sont les pires de leurs clients aux Etats-Unis, et qu'ils se conduisent beaucoup mieux à l'étranger (mais ce ne sont pas les mêmes...).

Autre constat, les Français passent pour être radins mais partent en vacances plus longtemps que d'autres - nettement plus que les Américains par exemple - et gèrent ainsi leurs dépenses en conséquence. Râleur le Français ? Bien sûr, mais parfois aussi à bon escient lorsqu'il s'agit de faire valoir ses droits face à un hôtelier indélicat. Et peut-être les hôteliers se concentrent-ils sur certaines caractéristiques quand d'autres professions apprécient chez eux leur curiosité, leur intérêt pour la culture et la gastronomie...

Bref, s'il s'agit d'être lucides sur nos défauts (bien réels), il faut aussi reconnaître que nos hôtes étrangers aiment aussi véhiculer stéréotypes, clichés et idées pré-conçues.  Avec bien souvent la bénédiction des rois de l'auto flagellation que sont les Français.


Portraits de La Havane, guide touristique à visages humains

French Blue va relier Paris à Tahiti

La Valette, Capitale Européenne de la Culture en 2018

La Lego House ouvre à Billund (Danemark)

Le Machu Picchu fluidifie les visites...

Un comparateur de pass touristiques à New York

L'aéroport d'Orly change de dimension

Etats-Unis : identité facebook demandée sur le formulaire Esta

Le salon de la plongée début janvier à Paris

Hurtigruten se dote de navires d'exploration à propulsion électrique

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers