Les actualités

Le Sud algérien formellement déconseillé

20/04/2011

Tadrart (région de Djanet)

Le rapt des deux Français à Niamey en janvier avait porté un coup fatal au tourisme régional, déjà durement éprouvé par l'enlèvement de sept personnes - dont cinq français - en septembre dernier à Arlit, également au Niger.

Les voyagistes opérant sur les pays du Sahel s'étaient alors résignés à se retirer du sud algérien, du Niger, de Mauritanie ou du nord du Mali. Le Point Afrique, spécialiste de la région, se voyait même contraint de suspendre son activité.

Quoique prévenus des risques, certains voyageurs peuvent se rendre dans le Sahel par leurs propres moyens et y partir en randonnée avec une agence locale.

Le Quai d'Orsay vient toutefois de franchir une étape supplémentaire dans ses recommandations, à la suite de l'enlèvement le 2 février dernier d'une ressortissante italienne en vacances à Djanet, dans le sud algérien.

«En raison des menaces actuelles dans la zone sahélienne, il est recommandé aux Français résidents ou de passage d'éviter tout déplacement dans les régions de Djanet et de Tamanrasset, même dans le cadre de circuits organisés par des agences agréées. (...) Dans le nord du pays, le risque terroriste reste élevé», précise le Quai d'Orsay.

© oopartir.com - 2011


Ouibus devient BlaBlaBus

Rijeka capitale européenne de la Culture 2020

Atlantic Airways ouvre un vol direct Paris-îles Féroé

La Réunion : bientôt une nouvelle Route du Littoral

L'aéroport d'Orly change de dimension

Le Musée National du Qatar ouvre fin mars à Doha

Matera capitale européenne de la Culture en 2019

Bahrein : plus grand parc à thème sous-marin au monde

Bus : la nouvelle carte de France

Le festival Partir Autrement en juin à Paris

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers