Reportage de voyage

Saint-Martin, ludique et joyeuse

Vivante et animée, l'île franco-néerlandaise de Saint-Martin a davantage à offrir que ses belles plages et son infrastructure hôtelière de qualité

On surnomme Saint-Martin "the friendly island". Une réputation de terre d'accueil, acquise au fil du temps. Plus de quatre-vingt nationalités se mélangent aujourd'hui dans un surprenant melting-pot.

Cette population cosmopolite, Créoles, Africains, Européens, Indiens et Asiatiques, contribue à créer une atmosphère vivante et animée. La cuisine très variée, fruit des influences multiples, l'a même élevée au rang de capitale culinaire des Antilles. Un argument parfois décisif pour le visiteur français…

Saint-Martin offre un autre visage des Antilles. Elle surprend d'abord par son sol et son climat arides, sa végétation sèche et clairsemée, rendant impossible les cultures de la banane ou de la canne à sucre. Saint-Martin fut ainsi dédaignée par les grands planteurs.

L'autre surprise, c'est la cohabitation pacifique entre Français et Hollandais qui remontent à… 1648. Ce petit morceau de terre n'a cessé d'être partagé en deux, entre une partie française d'un côté et néerlandaise de l'autre. Avant même l'Europe de Maastricht, la frontière y était déjà invisible. Les deux côtés cultivent toutefois leurs différences.

Capitale hollandaise de Saint-Martin, Philipsburg ne manque pas de charme, avec ses maisons colorées traditionnelles et ses petites églises blanches. La ville vaut surtout pour son animation, le long des deux rues principales, Frontstreet - où accostent les bateaux de croisière - et Backstreet.
Les boutiques de produits détaxés se multiplient autour de Wathey Square. Les casinos attirent les touristes de l'île entière.

Marigot, sous-préfecture de la Guadeloupe et capitale de la partie française, témoigne d'une autre singularité insulaire. Aux abords des quais, sur le quartier de la place du marché, dans cet univers authentique et coloré, l'île franco-néerlandaise se dévoile sous influence anglo-saxone.

Grand Case

Face aux étals de fruits tropicaux, de melons et de bananes, on y parle volontiers l'anglais et on paye ses achats en dollars. Au sud de la ville, le long de la marina de Port-la-Royale, les boutiques de luxe et les restaurants attirent aussi une importante clientèle américaine.

Non loin de Marigot, le pic du Paradis, point culminant de l'île (425 m d'altitude), est ceinturé par une forêt tropicale. On y profite d'une vue panoramique sur l'île. Des itinéraires aménagés permettent de se rendre à l'étang aux poissons, aux marais salants de Salt Pond, ou jusqu'au charmant village de Colombier en passant par l'agréable et verdoyante route des Crêtes.

Port Magirot

Au nord de Marigot, Grand Case, deuxième localité française, est sans doute le bourg le plus charmant et authentique de l'île. Ses petites maisons en bois et ses jardins fleuris d'hibiscus en font un lieu de séjour agréable.

De plus, ses plages restent relativement peu fréquentées. En fait, il est recommandé de s'éloigner des sentiers battus: l'île a développé une offre hôtelière de qualité et la plupart des clients de ces établissements se rassemblent sur des bouts de plages aménagés.

Le lagon de Simpson Bay, l'un des plus vastes des Antilles, sépare l'île d'une bande étroite bordée de jolies baies et de belles plages. A l'ouest de Marigot notamment, des anses se succèdent le long d'une mer turquoise ombragée par les cocotiers. Prévoyez notamment une halte dans l'agréable petit port de plaisance d'Oyster Pond, à la frontière franco-hollandaise.

Petit hameau au nord est de l'île, Cul-de-Sac permet d'explorer l'anse Marcel, sans doute la plus jolie baie de Saint-Martin, port naturel aux eaux transparentes. C'est également l'endroit d'où partent les bateaux en direction de l'îlet Tintamarre, île peu fréquentée possédant de beaux fonds marins.

De Cul-de-Sac, vous pouvez également rejoindre Orient Bay, la plus grande et la plus belle plage de Saint-Martin. Bonne nouvelle, c'est probablement là que votre voyagiste vous enverra!

© oopartir 2011 - Texte : Michel Belenet -photos Claude Cavalera


On aime
A Saint-Martin la TVA n'est pas applicable sur de nombreux produits. Marigot et Philipsburg regorgent de boutiques de grandes marques où les produits de luxe sont détaxés, ce qui fait de l'île un paradis du shopping.

On aime moins
Sain-Martin est une destination assez chère et peu adaptée à une clientèle petit budget. Les Américains, nombreux, sont exigeants en matière d'offre hôtelière, et cela se traduit aussi en terme de prix. De plus, si l'on ne peut que se féliciter du niveau des salaires et des droits sociaux des salariés, liés au statut de l'île, on ne peut nier non plus les conséquences de ces avantages sur la compétitivité de l'île par rapport à d'autres destinations des Caraïbes, comme par exemple la République dominicaine.

L'avis de la rédaction
"Saint Martin possède de très belles plages, une cuisine variée, un climat privilégié - même en été grâce aux alizés - et une vie nocturne plus animée qu'en Martinique ou Guadeloupe. L'île peut compter aussi sur une excellente hôtellerie aux normes américaines, avec des grandes chambres et dans les appartements - de plus en plus demandés - des kitchenettes très bien équipées. Le TO propose souvent des tarifs plus intéressants en mai et juin, période pendant laquelle l'île est très fleurie."

Où dormir
Saint-Martin, côté français, dispose d'un nombre croissant de boutique-hôtels. On y trouve aussi six établissements de standard international, Le Radisson, Le Domaine de Longvilliers, le Beach Plaza, le Mercure, le Marquis, le L'hoste et le Palm Court

Comment s'y rendre
Corsairfly et Air France volent chaque semaine entre Paris et Saint-Martin.

Bons plans et meilleurs prix sur Saint-Martin
Vous recherchez un vol, un hotel au meilleur prix, toutes les offres voyages sont sur

Les infos pratiques

. Formalités : Passeport valable six mois après la date de retour
. Santé : Pas de vaccin obligatoire
. Monnaie : Euro
. Langue : français et néerlandais
. Indicatif téléphonique: 00 590 (partie française)
. Electricité : 220 v
. Décalage horaire/France : - 5h en hiver et -6h en été
. Durée du vol Paris-Saint-Martin : Environ 9h
. Le site officiel : www.iledesaintmartin.org

Votre vol

Trouvez le meilleur prix pour vos billets d'avion, en toute simplicité :

À
 
Retour
 

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

Bon plan du mois

Voir les offres !
Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers