L'actualité

CroisiEurope : un bateau à roues à aubes à Berlin

L'ouverture du nouvel aéroport de Berlin se fait attendre

Cela fait maintenant quatre ans que Berlin-Brandeburg doit remplacer les aéroports de Tegel et Shönefeld......

Berlin : le château royal en cours de reconstruction

L'ancienne résidence des Hohenzollern est en cours de reconstruction. Les travaux devraient être terminés en 2018...

Berlin : le Tacheles a fermé

Le célèbre squat d'artistes du quartier du Mitte a été évacué par la police...

Notre sélection d'hôtels

Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

Berlin : les musts d'une première visite

Vingt cinq ans après la chute du mur, redevenue capitale de l'Allemagne réunifiée, Berlin s'est métamorphosée. Si son offre culturelle s'est étendue, elle a su conserver une part de son esprit anticonformiste.

Potsdamer Platz

Berlin est une ville à part. Les visiteurs la déconnectent du reste de l'Allemagne. Ouverte comme aucune autre ville allemande sur d'autres cultures étrangères et alternatives, elle est aussi en pleine mutation.

Le développement du "nouveau Berlin" est même devenu l'une de ses principales attractions touristiques: la ville a abrité ces dernières années le plus grand chantier d'Europe.


Aujourd'hui, l'amateur d'architecture ne manque pas d'aller voir la Potsdamer Platz. Ancienne place la plus animée d'Europe, devenue "no man's land" entre Berlin-Est et Ouest pendant près de trente ans, "Po'dam" est redevenue aujourd'hui le cœur de la ville.

Le nouveau visage de Berlin s'y dévoile sous de belles formes très contemporaines, comme en témoignent le Sony Center et le quartier Daimler, ainsi que les tours signées Hermut Jahn, Hans Kolhoff et Renzo Piano.

On s'y rend aussi pour ses arcades et le musée du film de Berlin, pour le Musical Theatre et la discothèque Dorian Gray déjà considérée comme la plus people et glamour d'Allemagne.

La Porte de Brandebourg avec au fond la Potsdamer Platz

La porte de Brandebourg, situé à dix minutes à pied de Postdamer Platz, est sans conteste le coeur touristique de Berlin. Ce monument, longtemps lieu de séparation symbole du mur. Sur la Pariser Platz, en face de la porte, se trouvent l'ambassade de France construite par Christian de Portzamparc, ainsi que la DZ Bank signée Frank Gehry (entrez à l'intérieur, on ne devine pas l'oeuvre de l'architecte de l'extérieur).

L'hôtel Adlon, hôtel mythique des années 20, a été entièrement reconstruit à l'angle de la Pariser Platz.

dôme du Reichtag, le parlement allemand

La porte de Brandebourg ouvre d'un côté sur le grand parc de la ville, le Tiergarten, et de l'autre sur l'avenue Unter den Linten, l'artère bordée de monuments historiques menant juusqu'Alexander Platz et sa célèbre tour à boule ronde au sommet.

Côté parc de Tiergarten, au cœur du très central quartier du Mitte, trône le Reichstag, emblème du renouveau de Berlin. Ne manquez pas d'aller admirer la vue sur la ville depuis la dôme en verre signée E.M Foster.

Musée historique allemand

Engagez vous ensuite dans la prestigieuse Unter den Linden, longue avenue bordée de bâtiments historiques.

Unter den Linden traverse "l'île aux musées". On y trouve notamment le Neues Museum, restauré par l'architecte David Chipperfield, abriant le célèbre buste de Nefertiti, ou encore le Musée historique allemand dont la belle extension a été signée Iheo Ming Pei, l'architecte de la pyramide du Louvre.

Juste à côté, au bord des rives de la Spree, en face de la Cathédrale de Berlin (Berliner Dom), le château des Hohenzollern est en cours de reconstruction (travaux terminés en 2018).

Friedrichstrasse

Under del Linden est traversée par l'élégante Friedrichstrasse. Vous passez devant le Quartier 206 imaginé là encore par I.M Pei, et le spectaculaire bâtiment des Galeries Lafayette de Jean Nouvel inaugurées en 1996.

Au sud de la Friedrichstrasse se visite le musée Checkpoint Charlie – là où était édifié le fameux point de passage entre les deux Berlin – vulgarisant l'histoire de la séparation de la ville. En poursuivant la Friedrichstrasse vers le sud, vous passez du quartier du Mitte à celui de Kreuzberg.

Mauer Park

Avec ses nombreux bars ouverts toute la nuit le long de l'Oranienstrasse et alentours, Kreuzberg, quartier libertaire à la forte population immigrée turc, reste l'un des endroits les plus vivants de la ville.

L'ambiance bohème et la scène alternative tendent toutefois à se déplacer un peu à l'est vers Friedrichshain. On y trouve plusieurs lieux emblématiques tel le Raw en bord de Spree. Le grafiti et le street art y occupent une place à part. On y trouve aussi des squats autogérés, souvent également centre culturel tel le Kopi 137 ; d'autres en revanche ont fermé à Berlin, tel le Tacheles dans Mitte.

Hackesche Höfe

Les amateurs de musiques électroniques ont l'embarras du choix, entre le Kino, ancien cinéma transformé en club, le Kit Kat Club et le Tresor. Ceux qui recherchent des soirées plus tranquilles fréquentent les Hackesche Höfe, de charmantes arrière-cours entièrement restaurées et souvent très animées, dans le Kreuzberg mais aussi dans le Mitte, et notamment dans l'ancien "quartier des granges" de Scheunenviertel devenu chic et branché.

Karl Marx Alleee

Côté Est de la Potsdamer Plast s'étire la Karl Marx Allee, immense avenue bordée d'immeubles typiques des années 60, vitrine du régime communiste.

Artistes et étudiants plébiscitent Prenzlauer Berg, quartier au nord du Mitte ayant gardé sa physionomie ouvrière. Les Kneipen (bistrots) les plus sympas sont situés autour de Kollwitzplatz.

La Kastanienallee, vitrine hype de Prenzlauer Berg, est toutefois devenue le coin hyper-branché de jeunes bobos, les anciens habitants est-allemands n'ayant pu s'y maintenir en raison des prix des loyers.


Le grand magasin Kadewe

Votre route vous mènera sûrement plus à l'ouest, dans le quartier de Charlottenburg. Impossible, en effet, de faire l'impasse sur la Kudamm (Kurfürstendamm), les "Champs-Elysées" berlinois. Jetez au moins un œil dans le plus grand des magasins du continent européen, le KaDeWe.

Vous tomberez inévitablement sur la "Gedächtniskirche", l'église du souvenir - gravement endommagé pendant la guerre - et son chœur moderne.

C'est depuis ce symbole de Berlin que démarrent les célèbres parades berlinoises, le carnaval des cultures en mai, le Christopher Day aux couleurs de l'arc-en-ciel en juin et la Love Parade technoïde en juillet.

Club Visionnaire, Kreuzberg

Seul le réveillon de la Saint-Sylvestre attire plus de monde à Berlin, avec son million de personnes rassemblées de la colonne de la Victoire à la Porte de Brandebourg.

Si vous aimez les contrastes, n'oubliez pas que Berlin est souvent calme et bucolique. Elle est d'ailleurs la ville allemande possédant le plus d'espaces verts et de voies d'eaux.

Rappelons enfin que Berlin possède 440 galeries et surtout 180 musées, l'un consacré à la Trabant, mythique voiture de l'Allemagne de l'Est, un autre sur la DDR pour les amateurs d'histoire et nostalgiques de l'époque du rideau de fer, un autre encore sur la saucisse...

© oopartir - 2015 - Texte : Michel Belenet - Photos :  www.visitBerlin.de



Sansouci à Potsdam

Potsdam, le Versailles berlinois
A une demi-heure en train régional au sud-ouest du centre de Berlin se trouve Potsdam, le Versailles berlinois, avec ses palais, de véritables joyaux du rococo allemand, dont le célèbre Sanssouci

Les conseils de la rédaction
Berlin est une destination de court séjour, attirant d'abord des touristes intéressés par la culture. Berlin se découvre idéalement en vélo. La ville est étendue (huit fois la superficie de Paris) mais son coeur est assez ramassé, ce qui n'empêche pas la présence de nombreux espaces verts, voies d'eaux, endroits calmes et bucoliques.
La Berlin Welcome Card permet d'utiliser le métro, le bus et le train dans Berlin et ses environs, et d'obtenir des réductions auprès de 200 partenaires. En option (un peu plus cher) : l'accès à Potsdam ou aux musées de l'Île des Musées.
Les visiteurs moins téméraires peuvent recourir au service d'un voyagiste, lequel propose le plus souvent des offres "à la carte", avec le vol sec et un choix d'hôtels en centre-ville, ou des formules escapade (4 jours/3 nuits) comprenant l'hébergement et une welcome card (transports en commun et réductions sur les principaux sites touristiques)."


Berlin, une ville abordable
Pas étonnant que Berlin séduise les jeunes générations et les artistes : la capitale allemande est moins chère que la plupart des autres grandes capitales européennes. Côté tourisme, précisons que les hôtels sont près d'un tiers moins cher qu'à Londres, Rome ou Paris.

Le mur, un morceau d'histoire de la ville
Il reste assez peu de morceaux debout, pour le symbole. Mais le mur de Berlin est un souvenir douloureux pour les berlinois les moins jeunes (il fut détruit en 1989). Les principaux tronçons se trouvent 1) près de CheckPoint Charlie, 2) dans la Bernauer Strasse, au nord du quartier de Mitte 3) à côté du pont Oberbaum avec notamment le baiser de Brejnev et Honecker, 4) sur la Potsdamer Platz. Une ligne marque par endroits l'ancienne séparation de Berlin-Ouest et Est.

pont Oberbaum sur la Spree

Le contact utile
Pour en savoir plus, BTM - the Berlin Tourist Information, Berlin Tourismus Marketing GmbH, réservation and information +49-30 / 25 00 25, internet: www.visitberlin.de

Des hôtels pour rêver
...
L'hôtel de Rome a ouvert récemment dans un superbe immeuble du XIXème situé dans le quartier de Bebelplatz à Berlin. Cet établissemnet de luxe marie avec bonheur des environnements contemporains et des espaces néo-classiques.
L'hôtel Adlon Kempinski, situé sur Unter den Linden, face à la Pariser Platz et la porte de Brandebourg, est l'une des institutions de Berlin. Palace ayant ouvert en 1905, détruit en 1945, il fut reconstruit à l'identique et a réouvert en 1997. www.hotel-adlon.de


Neni Restaurant

Où manger
. Le Neni est le rooftop restaurant du très branché 25hours Hotel, situé dans le quartier de Charlottenburg, à l'ouest de Berlin. On y profite d'une à 380 degrés sur Berlin, de l'église du Souvenir au parc Tiergarten, d'une déco sobre et contemporaine, d'une cuisine du monde aux influences multiples. A noter le Monkey Bar mitoyen au restaurant (du côté du zoo de Berlin) www.25hours-hotels.com.

le Volt Restaurant

. Le Volt est un restaurant trendy et de qualité aménagé dans une ancienne usine d'électricité en brique, au bord du calme et verdoyant canal Paul-Lincke-Ufer, dans un quartier branché de Kreuzberg. Le cadre surprenant et la déco très contemporaine rivalisent avec une cuisine berlinoise et allemande audacieuse et inventive signée Matthias Gleiß. www.restaurant-volt.de

...et notre sélection d'hôtels
Pour en savoir davantage sur notre sélection d'hôtels à Berlin.

Comment s'y rendre

Air France, Air Berlin, easyJet et Germanwings (filiale de Lufthansa) relient la France à la capitale allemande.


Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers