Les actus

17 octobre 2017

La Valette, Capitale Européenne de la Culture en 2018

La capitale de l'archipel maltais organise de nombreux événements culturels tout au long de l'année.

13 octobre 2017

La Lego House ouvre à Billund (Danemark)

Après trois ans de travaux, la Lego House a été inaugurée  fin septembre au cœur de la ville natale des briques les plus célèbres du monde.

14 juillet 2017

Le Machu Picchu fluidifie les visites...

Le site Inca emblématique du Pérou applique de nouvelles règles d'accès pour réduire le nombre de touristes au même moment.

Consulter les archives

Partagez sur FacebookImprimez cet article

Fun et insolite

Photo numérique: avantages et inconvénients en voyage

Vous pensez qu'un appareil photo numérique a sa place dans votre valise. Sachez toutefois anticiper ses contraintes, notamment celles liées à la batterie et aux cartes mémoires.

Compact, bridge ou reflex, telle est la première question de l'acheteur d'appareil photo numérique. La qualité des photos des compacts n'est pas discutable ; son faible poids et sa discrétion est bien sûr un avantage quand on voyage.

Le bridge est un bon compromis avec sa qualité de prises de vue et ses réglages plus complets que ceux des compacts.

Le réflex, s'il est plus lourd, permet pour sa part un choix de réglage encore plus complets, dispose souvent d'un meilleur capteur et offre donc une qualité d'images supérieure.

Son autre pont fort est la possibilité de sélectionner un ou plusieurs objectifs aux caractéristiques multiples (même si certains compacts et bridges s'aventurent aujourd'hui sur ce terrain).

Les appareils photos numériques, à défaut parfois de viseurs optiques, disposent tous d'écrans à cristaux liquides. Ceux-ci permettent de contrôler assez fidèlement les prises de vue, de sélectionner les images que l'on préfère et d'effacer les autres. Vous pouvez ainsi, pendant votre voyage, ne conserver sur vos cartes mémoires que vos meilleures photos.

L'un des inconvénients du numérique, c'est la gourmandise de l'écran en énergie. A moins de disposer de batteries de rechange, soit un surcoût non négligeable, il vous faut donc recharger votre batterie tous les deux soirs, voire tous les soirs selon votre usage (et davantage dans les pays froids).

De nombreux utilisateurs d'appareils numériques, afin d'économiser la batterie, en arrivent à utiliser souvent le viseur traditionnel… Par ailleurs, il est recommandé de s'informer sur les prises de courant propres à chaque pays et se munir le cas échéant d'un chargeur multiprise.

 

Cartes mémoires

Le stockage (les cartes mémoires)
Votre appareil numérique doit stocker un moment les photos avant que vous ne les transfériez sur votre ordinateur. Pour l'utilisateur moyen une carte mémoire de bonne capacité (voire une ou deux autres d'appoint) suffisent.

Bien sûr, plus la résolution des photos est bonne et plus le besoin en capacités de stockages est important.  Les amateurs de photos se dotent souvent d'un mini-disque externe. Bien sûr, plus la résolution des photos est bonne et plus le besoin en capacités de stockages est important.

Memup X-DRIVE III

Le disque dur de voyages permet ainsi de décharger chaque soir les photos des cartes mémoires. Malheureusement, l'acquérir a un prix...

Retravailler les photos sur son ordinateur
Une fois les photos transférées sur son ordinateur, on peut facilement les retravailler en utilisant un logiciel spécialisé, tels Photoshop (Adobe), Paint Shop Pro (Jasc) ou Fireworks (Macromedia). Bien sûr, vous ne pourrez pas stocker toutes vos photos sur votre disque dur: il vous faut alors les graver sur CD-Rom. De quoi ranger ainsi des milliers de photos dans un espace pas plus grand qu'une boite à chaussure…

© oopartir - 2011 - Texte : Michel Belenet


Album photo numérique Transcend

On peut aussi conserver son appareil argentique - surtout s'il s'agit d'un 24X36 équipé de bonnes optiques - et investir plutôt dans un scanner. Outre le temps nécessaires pour scanner, la qualité de l'image se détériore singulièrement, à moins d'utiliser un scanner de niveau professionnel (dont le prix est souvent prohibitif). Vous avez toutefois la possibilité de pouvoir retravailler efficacement vos photos avec les éditeurs spécialisés (photoshop, fireworks…).

Il existe une autre solution: certaines boutiques spécialisées vous proposent aujourd'hui de graver votre pellicule classique sur CD-Rom pour environ une dizaine d'euros. Avec en prime le tirage papier! Il ne faut toutefois pas être trop exigeant sur la qualité. Ces photos seront parfaites pour internet mais il ne faut pas espérer une réimpression de qualité à partir du CD-Rom. A noter enfin que ces sociétés peuvent aussi vous numériser vos anciens tirages papier. Histoire de rattraper le temps perdu!

Le numérique, à quel prix ?
Les professionnels privilégient notamment - qualité oblige! - la gamme des appareils Reflex numériques. Or, en la matière, les prix s'échelonnent de 1.800 à 10.000 euros (hors objectifs). En revanche, les Compact numériques sont beaucoup plus abordables.

Demandez-vous tout de même si vous avez vraiment intérêt à ranger dès aujourd'hui votre appareil "argentique" au rayon des vieux souvenirs, surtout s'il s'agit d'un appareil de qualité.

Les questions à se poser avant l'achat d'un appareil
Les premières questions à se poser sont les suivantes: quel usage souhaite-t-on faire d'un tel appareil? Est-ce pour envoyer ses photos par internet, par exemple lorsqu'on voyage et que l'on veut donner de ses nouvelles à sa famille et à ses amis? Est-ce pour habiller et illustrer son site web personnel? Est-ce pour stocker ses photos sur CD-Rom et les tirer le cas échéant sur papier?

L'usage qu'on souhaite en faire est donc déterminant, d'autant qu'un appareil correct à trois millions de pixels coûte environ 150 euros, alors qu'il faut compter de 500 à 1.200 euros pour un appareil de six à dix millions de pixels. La qualité de l'image dépend de la résolution du capteur.

Celle-ci est évaluée en pixel. Ainsi, les appareils à un million de pixels (1280X1024) sont suffisants si l'on se contente de diffuser ses photos sur un écran d'ordinateur ou sur internet: la résolution sur écran est en effet limitée à 72 dpi (pour dot per inch, soit point par pouce). De plus, en tenant compte du fait qu'une majorité de personnes utilise encore des écrans de 15 pouces, il est recommandé d'éviter que la taille de l'image n'excède 640X480 pixels.

Pour tout document imprimé et tirage grand format, préférez les fichiers TIFF plutôt que Jpg et couleurs "CMJN" (le "RVB" correspond à la diffusion sur écran). Ceux qui souhaitent sortir leurs photos en 10X15 cm sur leurs propres imprimantes peuvent tout de même se contenter d'un appareil d'entrée de gamme. Evidemment la qualité sera tout juste correcte (même avec une définition de 150 dpi).


Impression et tirage
L'imprimante jet d'encre photos produit un résultat de meilleure facture mais pour un coût relativement important. Le tirage papier par le biais d'un service photo "on line" est plus intéressant. Après avoir envoyé par internet vos photos à développer (une liaison à haut débit est largement recommandée pour cela), vous recevrez ensuite vos tirages papier par la poste, parfois dans des délais très courts.

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers