Partagez sur FacebookImprimez cet article

Reportage de voyage

Taïwan, les beautés cachées de l'autre Chine

Taïwan abrite un patrimoine et une nature d'une grande richesse. Avec en points d'orgues le magnifique musée de Taïpei les superbes gorges de Taroko.

Taipei

Une ville polluée et bruyante, des scooters et motos par milliers dans les petites rues comme dans les grandes avenues, des tours et des immeubles gris et sans charme : Taïpei renvoie l'image d'une ville - à l'instar de l'île bien souvent - industrieuse et peu hospitalière.

Le voyageur aurait tort de s'arrêter à ses premières impressions : la capitale de Taïwan réserve de bonnes à ceux qui se donnent la peine de l'explorer. Avec en prime quelques plongées au coeurs d'une Chine ancestrale.

temple dans Taipei

A Taïpei la nuit, des marchés éclairés par les néons s'animent autour des gargotes. A "Snake Alley", on déguste toutes sortes de plats typiques chinois, sans oublier un breuvage à base de sang de serpent (un aphrodisiaque, paraît-il!).

L'itinéraire du voyageur le mène du temple Lungshan à l'agréable parc national de Yangmingshan. Site phare de la ville, le mémorial Chiang Kaï-Shek rend hommage à cette ancienne figure historique qui lutta contre Mao Tsé-Toung jusqu'en 1949. Ce général chinois dut quitter le continent pour l'"île de Formose" (la "belle île") où il créa la République de Chine (le nom officiel de Taiwan).

Mémorial de Chiang Kaï-Chek

Chiang Kaï-Chek en profita pour emmener une grande partie des collections impériales de la Chine continentale, ce qui explique l'incroyable richesse et beauté des pièces exposées aujourd'hui au Musée national du palais, réouvert depuis le 26 décembre 2006 après une rénovation de plus de deux ans : le plus grand musée d'art asiatique au monde rassemble plus de 600.000 œuvres (voir son site internet en français).

Fêtes des lanternes, Taipei © Interface Tourism

A Taïpei comme ailleurs à Taïwan, on peut facilement assister à des représentations d'opéra, aller écouter la musique traditionnelle chinoise ou surprendre les mêmes gestes lents des adeptes du tai chi chuan tôt le matin dans les parcs et jardins.

La réussite économique de l'île a aussi rapproché beaucoup ses habitants du mode de vie occidental. Une population dont la première caractéristique est l'extrême gentillesse, même si la communication est parfois difficile pour cause de pratique insuffisante de l'anglais (ne parlons pas du français).


Gorge de Taroko © Ye RuiCong

A l'est de l'île, les gorges du Taroko sont considérées comme le principal attrait touristique de Taïwan. Ces gorges, longues de 19 kilomètres, ressemblent aux gorges du Tarn (en plus spectaculaires). Des routes étroites longent les parois de marbre. La rivière Liwu se faufile entre des falaises abruptes, au creux d'une vallée profonde.

Tienhsiang est une halte agréable. Ce joli village est d'ailleurs très populaire auprès des jeunes mariés. Des sentiers permettent au trekkeur de partir à l'assaut des montagnes et des gorges environnantes. On plonge alors dans une épaisse forêt. Des grottes, petits temples et pagodes jalonnent l'itinéraire. Une escapade ponctuée par la traversée de forêts de bambous et de torrents sur de grands ponts de corde suspendus.

A l'entrée des gorges, le sanctuaire du printemps éternel ("eternal spring shrine") est un mémorial construit en souvenir des 450 ouvriers morts pendant la construction de la route de Taroko.

Non loin de la vallée des mystères, l'on croise des villages peuplées par les aborigènes taroko, les descendants des premiers habitants de l'île. De nombreuses chutes et cascades agrémentent la savoureuse balade entre l'entrée des gorges et Wenshan, un autre lieu plaisant où se poser.

lac de la Lune et du Soleil

Bien entendu, Taïwan recèle de multiples autres pôles d'intérêt. En moins d'une semaine, le tour de l'île - en train ou par la route - offre déjà un réel aperçu de l'île. La côte Est par exemple est bordée de belles plages. Le massif montagneux dispose du plus haut sommet d'Asie de l'Est, la montagne de Jade. Les flancs y sont parfois couverts de hauts et majestueux aréquiers (un dixième de la population mâche du bétel).

Au centre de l'île, véritable trésor culturel pour les habitants de Taïwan, le lac du Soleil et de la Lune, outre sa grande beauté, est ceinturé par plusieurs sites historiques, des temples, des pagodes, un village aborigène ou encore le célèbre Jardin des paons. Bref, à la surprise de beaucoup de visiteurs probablement, on peut passer d'excellentes vacances à Taïwan…

© oopartir 2011 - Texte : Michel Belenet - photos OT Taiwan



e la montagne tête de Dragon

Comment s'y rendre
Eva Air assure trois vols directs par semaine entre Paris et Taïpei (durée de 13h00 ; départ à 11h20 depuis Roissy CDG – arrivée Taipei le lendemain 07h25). China Airlines vole sur Taïpei depuis Amsterdam (chaque jour), Francfort (3 fois par semaine) et Rome (3 fois par semaine). Les pré-acheminements depuis Paris sont opérés par KLM, Lufthansa et Alitalia.

Bons plans et meilleurs prix sur Taïwan
Vous recherchez un vol, un hotel au meilleur prix, toutes les offres voyages sont sur

Les infos pratiques

. Formalités : Passeport valable six mois après le retour + billet retour. Renseignements complémentaires auprès du Bureau de représentation de Taipei en France, 78 rue de l'Université - 75007 Paris, tél: 01 44 39 88 30.
. Santé : Aucune vaccination obligatoire.
. Monnaie : Nouveau dollar de Taïwan
. Langue : Le mandarin. L’anglais est souvent parlé
. Indicatif téléphonique: 00 886
. Electricité : 110 v (adaptateur nécessaire)
. Décalage horaire/France : + 7h en hiver, + 6h en été.
. Durée du vol : environ 15h
. Les sites utiles : www.taiwantourisme.com

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers