Les actus

17 octobre 2017

La Valette, Capitale Européenne de la Culture en 2018

La capitale de l'archipel maltais organise de nombreux événements culturels tout au long de l'année.

13 octobre 2017

La Lego House ouvre à Billund (Danemark)

Après trois ans de travaux, la Lego House a été inaugurée  fin septembre au cœur de la ville natale des briques les plus célèbres du monde.

14 juillet 2017

Le Machu Picchu fluidifie les visites...

Le site Inca emblématique du Pérou applique de nouvelles règles d'accès pour réduire le nombre de touristes au même moment.

Consulter les archives

Partagez sur FacebookImprimez cet article

Fun et insolite

Hôtels coloniaux, l'histoire en héritage

Aux quatre coins de la planète, certains vieux hôtels construits à l'époque coloniale ont été entièrement rénovés, d'autres conservent un charme suranné.

L'Old Cataract à Assouan

Les vieux hôtels coloniaux demeurent des escales de rêve, avec leur charme désuet, le maintien des traditions, l'ambiance toujours feutrée et élégante des parties communes. L'ancien Empire de sa Gracieuse majesté, comme le domaine colonial français, tous deux à leur apogée dans la première moitié du siècle dernier, ont construit alors des hôtels aujourd'hui mythiques.

La fine fleur de la société française, tout comme la gentry anglaise, pouvaient alors se rendre dans leurs colonies et fréquenter de véritables sanctuaires de luxe. Ces dernières années, des travaux de rénovation n'ont cessé d'embellir - et d'agrandir le cas échéant - ces établissements de légende. Certains d'entre eux n'ont rien perdus de leurs lustres d'antan.

Le Pera Palace fut le premier hôtel de luxe construit à Istamboul, en 1892, surtout pour les voyageurs de l'Orient-Express. Cet hôtel cher à Agatha Christie, longtemps vieillissant, vient de faire l'objet d'une vaste rénovation. Son bar justifie le déplacement.


Style british en Orient...

Le Taj de Bombay

L'ombre de l'écrivain britannique plane sur un autre palace somptueux, l'Old Cataract, à Assouan, en Egypte. Cet hôtel de légende, un siècle après son inauguration sur les rives du Nil, demeure un lieu de rencontre magique, entre raffinement oriental et savoir-vivre britannique.

L'Old Winter Palace de Louxor, lui, surprend pour son atmosphère vieille Europe.

C'est en Asie du sud-est qu'on trouve les autres plus beaux vestiges des Indes Britanniques. On peut citer le Strand Hotel de Yangon (Rangoon) au Myanmar, le Raffles à Singapour, le Peninsula à Hong Kong, le Galle Face de Colombo au Sri Lanka.

Le Taj Mahal de Mumbay (anciennement Bombay) et l'Imperial de Delhi sont les deux plus beaux vestiges de la couronne en Inde. L'Empire a également essaimé en Afrique.

... et en Afrique

Le Grand Hotel d'Angkor

Le Reid's de Funchal, sur l'île de Madère, est un autre palace centenaire exceptionnel. Cet hôtel, escale obligée des sujets de sa Gracieuse majesté en route vers les comptoirs de l'Empire, conserve encore le protocole suranné du début du siècle.

Au Zimbabwe, le Victoria Falls Palace maintient lui aussi la tradition, cette fois au pied des fameuses chutes Victoria.

 

Style colonial en ex-Indochine

Le Reid's, le célèbre palace de Madère

La colonisation française s'est aussi traduite par la construction de beaux hôtels aujourd'hui rénovés. L'ex-Indochine abrite l'essentiel de ce patrimoine exceptionnel. Le Grand Hotel d'Angkor, à Siem Reap, au Cambodge, a renoué avec sa grandeur passée.

A Vientiane, capitale du Laos, le Settha Palace récemment rouvert a lui aussi retrouvé son atmosphère coloniale des années trente. L'hôtel Le Royal, à Phnom Penh, construit en 1929, mélange harmonieusement art khmer, style colonial et art deco.

Au Vietnam, le Métropole de Hanoï résonne encore des pas de Charlie Chaplin et Paulette Goddard. A Ho Chi Minh Ville, le mythique Majestic ou le vénérable Continental de Graham Green et Lucien Bodard tentent de rivaliser avec le superbe Saigon Morin de Hué.

Style hispanique en Asie et Amérique latine

Raffles Singapour

La colonisation espagnole a également laissé son empreinte sur le plan architectural, comme en témoignent le Manila Hotel à Manille, l'Alvear Palace de Buenos Aires, le Majestic de Mexico et l'hacienda Mahakua de Colima au Mexique, voire - dans un style hybride - le Nacional de La Havane à Cuba.

Le Vieux Continent a aussi marqué d'autres pays par sa simple influence. Des architectes français ont dessiné le Copacabana Palace de Rio. Des écrivains prestigieux ont créé la légende de l'Oriental de Bangkok, tels Joseph Conrad, Somerset Maugham et Graham Green. Ces établissements affichent là encore des arguments "beaudelairiens" à même d'en faire des hôtels de légende: ordre et beauté, luxe, calme et volupté.

© oopartir - 2010 - Texte : Sabine Raynaud



Pratique
Pour en savoir davantage sur ces hôtels mythiques, vous pouvez consulter le site du magazine The most famous hôtel in the World (en anglais).

Quand et où partir

Sélectionnez un mois (+ continent et thématique en option).

Notre classement des destinations en fonction des périodes les plus favorables.

  • Retrouvez-nous sur mobile
    et tablette

youtube

Infos pratiques
Reportages
Thématiques
 
Bon à savoir
Dossiers